La Frick Collection : des joyaux venus de New York

144 fois

14 janvier 2015

La Frick Collection : des joyaux venus de New York

Visitez la Mauritshuis à La Haye et venez admirer des œuvres exclusives de la Frick Collection du 5 février au 10 mai 2015.

En savoir plus

La Mauritshuis de La Haye a été entièrement rénovée. Avez-vous déjà visité la Mauritshuis ? Voici une occasion unique ! Du 5 février au 10 mai 2015, vous pourrez venir admirer, à la Mauritshuis et en exclusivité, des œuvres de la Frick Collection si renommée.

Jean-Auguste-Dominique Ingres, Comtesse d'Haussonville, 1845, oil on canvas, 51 7/8 x 36 ¼ inches The Frick Collection, New York; photo: Michael Bodycomb
  • Il y aura non moins de 36 œuvres magistrales de la Frick Collection avec entre autres Ingres, Van Eyck et Van Ruisdael.
  • La Frick Collection n'avait jamais encore été exposée en Europe.
  • Vous ne paierez aucun supplément pour cette exposition.

La Frick Collection est une collection unique du magnat de l'acier, Henry Clay Frick (1849-1919). Normalement, ces œuvres ne sont exposées que dans un magnifique musée au Central Park à New York bâti à l'origine comme la résidence de Frick. 

Une première en Europe !

Avec les 36 chefs-d’œuvre de cette collection, qui ont été réunis uniquement après la mort de Frick, la Mauritshuis propose une première. Jamais auparavant une si grande partie de cette collection de renommée mondiale n'avait été prêtée. L'exposition propose des chefs-d'œuvre du 13e au 19e siècle des maîtres comme Van Eyck, Ingres, Cimabue et Liotard. C'est vraiment unique, car il y a peu ou pas d'œuvres de ces artistes dans les musées hollandais.

Outre les tableaux célèbres, seront aussi exposés des dessins, sculptures et arts appliqués de la Frick Collection. Ainsi, vous aurez une fantastique impression du niveau élevé de qualité et de diversité de cette collection. 

Collaboration entre la Frick Collection et la Mauritshuis

Ces dernières années, la Mauritshuis et la Frick Collection ont collaboré de façon intense. En 2013, quelques pièces de la Mauritshuis - dont « La jeune fille à la perle »  (1665) et « Le Chardonneret » (1654) - étaient exposées à New York. Ce fut l'exposition la plus visitée dans l'histoire de la Frick Collection.