Le musée Kröller-Müller à Otterlo présente : le jeune Van Gogh

22 fois

14 octobre 2016

Le jeune Van Gogh au musée Kröller-Müller

En savoir plus

Le jeune Van Gogh : `le travail contre l'indifférence' montre comment, au début de sa carrière, Vincent van Gogh s'apprend à lui-même à traduire sa vue du monde en images. À la différence de ses contemporains tels qu'Isaac Israels ou George Breitner, il ne s’inspire pas de la vie cosmopolite de la ville, mais plutôt des marges de la société. Comme les personnes dans l'obligation de travailler dur pour gagner leur vie dans de modestes ateliers et dans les champs par tous les temps.

Van Gogh essaie d'exprimer de manière sincère sa compassion pour leur mode de vie. Ou, comme il l'explique lui-même dans une lettre à son frère Theo : `Je le répète- le travail contre l'indifférence - la persévérance n'est pas facile - mais les choses qui sont faciles n'ont que peu d'intérêt.' 

Les dessins de Van Gogh en vedette

Les dessins, rarement exposés en raison de leur sensibilité à la lumière, seront mis en avant dans l'exposition. Les dessins en particulier, montrent clairement comment Van Gogh lutte pour maîtriser la technique et pour dépeindre le volume et le mouvement dans ses figures. D'ailleurs, il n'essaye pas d'obtenir simplement une représentation fidèle de la réalité. Il cherche à dépeindre 'la vie' en elle-même et à dessiner les 'inexactitudes' qui sont `plus vraies' que la ‘vérité littérale'.

Les œuvres de l'exposition sont illustrées par les commentaires de Van Gogh lui-même avec des citations de ses lettres.

Une sélection de la collection de plus de 180 œuvres sur papier

Pour l'exposition, le musée puise dans sa grande collection de Van Gogh, de plus de 180 œuvres sur  papier et près de 90 peintures. Les près de 120 œuvres exposées datent de la période 1880-1885 et ont vu le jour dans le Borinage belge, à la Haye, dans la province de Drenthe et à Nuenen.

Le jeune Van Gogh : 'le travail contre l'indifférence' du 24 septembre 2016 au 9 avril 2017