Piet Mondrian

19 fois

Né le : 7 mars 1872

Mort le : 1er février 1944

Discipline : peinture

Style : impressionnisme, expressionisme, cubisme et néoplasticisme

Les plus célèbres tableaux de Mondrian :

  • Victory Boogie Woogie
  • Nombreuses compositions utilisant des couleurs primaires, telles que : Composition avec jaune, bleu et rouge

La vie de Piet Mondrian

Pieter Cornelis Mondriaan, mieux connu sous le nom de Piet Mondrian, est né à Amersfoort en 1872. Ce fut l'un des précurseurs de l'art abstrait.

Il entama sa carrière à l'Académie royale d'art d'Amsterdam en 1892. Il commença par peindre principalement des paysages. Après ses études, Mondrian travailla sur la lumière, les couleurs et les formes. Ses premières œuvres sont dans la droite ligne de l'école de La Haye et des impressionnistes d'Amsterdam, mais aux environs de 1909, Mondrian se mit à peindre dans un style plus abstrait.

En 1911, il emménagea à Paris, afin de se rapprocher d'artistes cubistes et abstraits comme Picasso et Braque, avec qui il avait des affinités. Durant la Première guerre mondiale, il s'établit en Hollande. Il fut l'un des fondateur de ‘« De Stijl » (Le Style), un mouvement artistique qui influença la peinture, l'architecture et le design en Europe. Il commença également à élaborer ses propres théories d'esthétisme. Il nomma son style, et les principes artistiques sur lesquels il se fondait, le néoplasticisme.

Durant la Deuxième Guerre mondiale, Mondrian s'exila à New York, où la nouvelle vague du jazz et de l'art moderne lui fournirent de précieuses sources d'inspiration. En 1944, Mondrian fut hospitalisé en raison d'une pneumonie, qui l'emporta en quelques jours. Il n'acheva jamais sa célèbre toile Victory Boogie Woogie.

L'oeuvre de Piet Mondrian

Les œuvres de Mondrian peintes au cours de sa période purement abstraite sont connues dans le monde entier. Les artistes abstraits pensaient que peintres, sculpteurs et architectes devaient s'unir pour bâtir un monde nouveau, où les hommes puissent vivre en harmonie avec les lois de l'univers.

Les formes traduisant cette philosophie devaient être limpides. On avait recours aux lignes droites et aux angles. Les surfaces étaient peintes en couleurs primaires (rouge, bleu et jaune) et en non-couleurs (blanc, gris et noir).

Toutes formes et couleurs superflues étaient abolies, et les œuvres se limitaient à des surfaces peintes séparées par des lignes horizontales et verticales. Cette approche universelle, fondée sur l'intuition et la perspicacité de Mondrian, donna naissance à un esthétisme ordonné et équilibré.

Où voir les tableaux de Piet Mondrian ?

La plus grande collection de tableaux de Mondrian du monde est exposée au musée municipal de La Haye. Les visiteurs peuvent découvrir l'évolution de l'artiste, de ses premières années à Amsterdam, à la fin de sa carrière à New York. « Victory Boogie Woogie », la dernière œuvre inachevée de Mondrian y est également exposée.