Les grottes du Mont Saint Pierre

21 fois

L’exploitation de la marne, pratiquée pendant plusieurs siècles dans le sous-sol du mont Saint-Pierre (Sint Pietersberg) près de Maastricht, a creusé un labyrinthe de plus de 20 000 galeries. Les ouvriers qui découpaient les blocs de marne, ainsi que divers artistes, ont laissé leur empreinte sur les lieux. On peut ainsi lire leurs textes, dont certains sont très vieux, gravés dans les parois des galeries. Aujourd’hui, les galeries et les grottes ne sont plus ouvertes qu’aux touristes.

Un refuge en cas de siège

L’exploitation de la marne commença sans doute à l’époque romaine, même si les grottes n’avaient pas cette unique fonction. Au fil du temps, elles servirent également de refuge aux Maastrichtois, victimes de nombreux sièges. Venez écouter les récits laissés par les rescapés des sièges et découvrir les installations aménagées pour les réfugiés.

Visitez les grottes

L’office du tourisme local (VVV) peut vous aider à choisir la visite qui vous convient. La température, dans ces souterrains, est de 9-10 degrés, et mieux vaut bien se couvrir. La durée de la visite, conduite par un guide certifié, est d’environ une heure.


Autres musées