Mata Hari

Mata Hari (1876-1917) était une danseuse de danse orientale, une séductrice. Au faîte de sa gloire, elle était adulée dans toute l'Europe. Elle connut néanmoins un destin tragique. Accusée d'espionnage par le gouvernement français, elle fut exécutée durant la Première Guerre mondiale. 

La vie de Mata Hari 

De son vrai nom Margaretha Geertruida Zelle, Mata Hari est née à Leeuwarden. Après l'échec de son mariage, elle décida de tenter sa chance à Paris. Très vite, elle devint la coqueluche de la capitale française. De là, elle se produisit dans toutes les grandes villes européennes.  

Courtisane, elle enchaîna les aventures avec des officiers de haut rang, des hommes politiques et autres personnages influents. Ses nombreuses relations et fréquents déplacements (facilités par sa nationalité néerlandaise), dans un contexte de guerre, attisèrent les soupçons. Mata Hari fut arrêtée et accusée d'espionnage en 1917. Malgré l'absence de preuves tangibles, elle fut condamnée au peloton d'exécution. 

Le Musée Frison de Leeuwarden 

Pour en savoir davantage sur la vie de l'intrigante Mata Hari, visitez le Fries Museum de Leeuwarden. Une salle du musée lui est entièrement consacrée. Sa vie a inspiré de nombreux cinéastes et symbolisa le déclin de l'Europe à cette époque.

Autres musées