Le musée Cobra

12 fois

 

Le musée Cobra d'art moderne d'Amstelveen rassemble une impressionnante collection d'œuvres qui, toutes, appartiennent au mouvement CoBrA. Le musée est ainsi le dépositaire de l'héritage artistique et intellectuel des artistes du mouvement Cobra, qu'il se charge de transmettre au public. En parcourant le musée Cobra d'art moderne, vous pourrez contempler de grandes œuvres signées Karel Appel, Corneille et Constant.

Le mouvement artistique CoBrA

CoBrA est né le 8 novembre 1948 au cours d'un congrès artistique international organisé à Paris, sous l'impulsion d'artistes de Copenhague, Bruxelles et Amsterdam (d'où le nom CoBrA). Le mouvement cherchait à s'opposer au style académique et prônait un retour à l'art primitif ou marginal. CoBrA produisait des œuvres qu'on aurait dit réalisées par des enfants, au caractère à la fois spontané et plein d'innocence. Les productions des fondateurs hollandais du mouvement (Appel, Corneille et Constant) eurent une influence majeure sur l'évolution de l'art moderne aux Pays-Bas.

Cobra et plus encore

Visitez le musée Cobra d'art moderne et plongez-vous dans le mouvement artistique qui a le plus marqué l'après-guerre en Hollande. La collection met en valeur toutes les disciplines artistiques et tous les artistes impliqués dans le mouvement dans un cadre conçu par l'architecte Wim Quist, auteur d'une véritable prouesse. Outre les chefs-d'œuvre du mouvement CoBrA, une aile du musée abrite des tableaux du Rijksmuseum d'Amsterdam et du musée Beelden aan Zee de Scheveningen.

Le musée se situe dans le cadre verdoyant de la ville d'Amstelveen, qui jouxte Amsterdam. En à peine 40 minutes, en bus ou en tram, vous aurez parcouru le trajet depuis le centre d'Amsterdam jusqu'à l'entrée principale du musée Cobra.
.