« DOMunder » à Utrecht

Ulrike Grafberger, mardi 12 août 2014, 118 fois

« DOMunder » à Utrecht

Quiconque arrive à Utrecht, regarde vers le ciel : la tour imposante de la cathédrale est, avec ses 112 mètres, le plus haut clocher des Pays-Bas et le symbole de la ville. Quel que soit l’endroit où vous vous trouvez dans le centre de la ville d’Utrecht, vous voyez toujours la tour.

En savoir plus

Quiconque arrive à Utrecht, regarde vers le ciel : la tour imposante de la cathédrale est, avec ses 112 mètres, le plus haut clocher des Pays-Bas et le symbole de la ville. Quel que soit l’endroit où vous vous trouvez dans le centre de la ville d’Utrecht, vous voyez toujours la tour.

Anna van Kooij

Pourtant, qui a déjà jeté un regard vers le bas ? Par « vers le bas », je n’entends pas les pavés bombés de la place de la cathédrale, mais je veux dire, plus bas encore : le monde souterrain d’Utrecht. Depuis 2004, il est accessible au public, et on peut y découvrir beaucoup de choses. En effet, le sous-sol de la place de la cathédrale est un lieu unique ; il n’existe aucun autre endroit aux Pays-Bas qui offre autant de témoignages de si nombreuses époques. Je me joins à la visite intitulée « Dom under ».
Avant de descendre les quelques marches qui nous mèneront sous le sol, la visite débute par un film sur ce lieu historique. Ici, sur la place de la cathédrale, il y avait, en 45 après Jésus-Christ, un fort romain, dont on peut encore voir les vestiges aujourd’hui, ici même, dans la salle de projection souterraine.

Après les Romains, les chrétiens ont érigé à cet endroit d’abord de petits édifices de culte et, par la suite, une église imposante, dont la longue nef s’est effondrée en 1674 suite à une tempête dévastatrice. C’est pour cette raison que le clocher et les vestiges de l’église sont aujourd’hui séparés. Entre les deux, se trouve la place de la cathédrale où se cachent, non seulement les ruines de la cathédrale, mais aussi de nombreux autres secrets….. Quiconque veut les découvrir, doit faire la visite « DOMunder ».

Sous la terre, il fait sombre. Seul le sentier qui chemine à travers les murs de pierre de plusieurs siècles, les éboulis et les objets découverts est éclairé. Une « lampe de poche intelligente » donne quelques rayons de lumière. Si on éclaire un endroit en particulier, elle commence à raconter une histoire sur la découverte en question. Et ainsi se déroule mon voyage souterrain, en passant devant les fondations imposantes des piliers de la cathédrale, entre lesquelles les tuiles romaines s’entassent. Sur une de ces tuiles, je découvre des empreintes de chiens. Les chiens romains ressemblaient-ils exactement à nos amis à quatre pattes d’aujourd’hui ? Et, il y a encore plus à découvrir : des pièces de monnaie du début du Moyen Âge, des fibules romaines, des vestiges d’une voie romaine et même un squelette entièrement préservé.

Peut-être, qu’ici, sous la terre, sous les décombres de la tour qui s’est effondrée, de nombreux secrets se cachent encore ? Nous allons le savoir. Pendant que nous éclairons avec notre lampe de poche ultra-moderne et interactive 2000 ans d’histoire d’Utrecht, des archéologues continuent à creuser consciencieusement. L’avenir nous montrera ce que le passé nous réserve encore.

Informations :

DOMunder, Domplein 4, Utrecht, visites, du mardi au dimanche entre 11 et 16 heures ; durée de la visite : 75 minutes

Découvrez la Hollande à chaque saison

La Hollande est magnifique en toute saison. Découvrez tous les conseils les plus sympas pour les vacances de printemps, d'été, d'automne et d'hiver.

En savoir plus