Comment vivent les hollandais ?

Ulrike Grafberger, jeudi 11 avril 2013, 3410 fois

Comment vivent les hollandais ?

Pour être honnête : pouvoir regarder dans le salon de quelqu’un et voir comment ils vivent est très intéressant. Et en Hollande, vous n’avez pas besoin d’épier. Non, les rideaux dans les maisons en Hollande sont normalement bien ouverts, donc tout le monde peut voir le salon en passant et sans faire le voyeur.

En savoir plus

Pour être honnête : pouvoir regarder dans le salon de quelqu’un et voir comment ils vivent est très intéressant. Et en Hollande, vous n’avez pas besoin d’épier. Non, les rideaux dans les maisons en Hollande sont normalement bien ouverts, donc tout le monde peut voir le salon en passant et sans faire le voyeur.

Je ne suis pas la seule qui regarde les salons des autres. Je suis également bien exposée à mes voisins d’en face. Grâce à notre grande fenêtre, ils savent tout de moi. Ils savent que je fais le ménage le dimanche, que je passe trop de temps devant l’ordi le soir et que ma belle-mère nous a rendus visite.
Pas de rideaux, pas de volets. Cette coutume hollandaise date de l’époque calviniste. Des citoyens honnêtes n’ont rien à cacher et avec les rideaux bien ouverts, tout le monde peut vérifier si les autres sont également honnêtes.

Pas de rideaux et de grandes vitres

Mais pourquoi les vitres sont-elle si grandes que vous pouvez partager votre vie avec vos voisins ? L’architecte Simone Gorosics explique : « D’abord, beaucoup de fenêtre sont des vitres de déménagement, autrement dit des fenêtres amovibles. Quand vous déménagez, vous pouvez enlever ces fenêtres pour faire passer les meubles. C’est la raison pour laquelle beaucoup de maisons sont équipées d’un crochet ou une installation de levage. Les escaliers dans les maisons hollandaises sont souvent très étroits et inclinés, monter et descendre des grands meubles via l’escalier est donc quasiment impossible. »

« Une autre raison est la structure et le coût. Le verre est bien moins cher que la brique. Surtout les anciennes fenêtres en vitrage simple. Aujourd’hui les choses ont changé. L’isolation et le double, voire triple vitrage rendent les fenêtres bien plus chères. Les bâtiments modernes ont des fenêtres bien plus petites. »

Sous le ciel hollandais…

Nous sommes donc chanceux avec notre maison construite en 1912 : les fenêtres sont grandes ainsi que le salon. Mais les autres pièces dans une maison hollandaise sont nettement plus petites. Les toilettes sont tellement petites que vous vous cognez les genoux une fois assis. Et les cuisines sont si étroites que cuisiner pour une grande famille est pratiquement impossible. Les greniers et sous-sols sont rares, le lave-linge, les packs d’eau et les vêtements à sécher se retrouvent donc dans les différentes pièces. Il y a également peu de place pour les escaliers, les marches sont très courtes et très inclinées.
Mais ces constructions amènent à une autre créativité. On construit en hauteur. Les lits superposés sont populaires et le sèche-linge est souvent placé sur le lave-linge. Ma solution préférée est la poulie dans l’entrée pour monter le vélo afin de pouvoir passer en-dessous. Et si vous avez encore besoin de la place, vous construisez sur le toit plat.

... ou sur l’eau

Une autre option dans ce pays où l’espace manque en permanence (la Hollande est le pays le plus peuplé d’Europe), est une petite place sur l’eau. Une péniche est la solution. Amsterdam compte 2500 péniches, mais elles existent également à Leiden, La Haye, Rotterdam et dans d’autres villes hollandaises. Vivre sur l’eau, malgré les carpes dans l’eau, est un style de vie très spécial qui vous donne une impression d’être en vacances toute l’année. Le rêve de tout le monde, non ?

Découvrez la Hollande à chaque saison

La Hollande est magnifique en toute saison. Découvrez tous les conseils les plus sympas pour les vacances de printemps, d'été, d'automne et d'hiver.

En savoir plus