Faites connaissance avec « La Jeune Fille à la Perle »

2067 fois

Faites connaissance avec « La Jeune Fille à la Perle »

Comme une vraie star mondiale, « La Jeune Fille à la Perle » a fait une tournée dans le monde entier. Sa popularité au Japon, en Italie et en Amérique a été sans précédent. Heureusement cela ne l'a pas changée...

En savoir plus

Comme une vraie star mondiale, « La Jeune Fille à la Perle » a fait une tournée dans le monde entier. Sa popularité au Japon, en Italie et en Amérique a été sans précédent. Heureusement cela ne l'a pas changée...

  • 1 euro était le prix initial de la jeune fille à la perle ».
  • Découvrez pourquoi Vermeer est aussi appelé le « Maître de la lumière ».
  • « La Jeune Fille à la Perle » a attiré, lors de son voyage au cours des deux dernières années, 2,2 millions de visiteurs dans le monde.

« La Jeune Fille à la Perle », aujourd'hui peut-être l'un des tableaux les plus coûteux et certainement l'un des plus célèbres au monde, a été vendu en 1881 pour environ 1 euro. Lors d'une vente aux enchères à La Haye où il était proposé, on ne savait pas qu'il s'agissait d'un Vermeer et il fut acheté par un expert en art, M. Des Tombe.

C'est seulement après la restauration que la signature apparut et qu’il s'avéra être un véritable Vermeer, peint vers 1665. Après sa mort, Des Tombe fit don, dans un testament secret, de douze tableaux, dont « La Jeune Fille à la Perle » à la Mauritshuis.

Qui est en fait « La jeune fille à la perle » ?

Cela restera à jamais un mystère... Parce que la peinture n'est pas un portrait, mais un « tronie » : un visage fantaisiste qui représente un certain caractère. Et même si personne n'a jamais été en mesure d'identifier aucun des nombreux « tronies » de Vermeer, il y a une rumeur qui dit que sa fille Marie, qui à l'époque, était âgée de douze/treize ans, pourrait être le modèle. Mais personne ne le sait vraiment.

© Mauritshuis, The Hague

Maître en terms de lumière

Un léger sourire sur les lèvres, la perle brillante exécutée de deux coups de pinceaux uniques : Vermeer pouvait faire de la magie avec la lumière sur sa peinture. Ainsi Vermeer faisait venir la lumière de différents angles et il pouvait comme personne rendre ses œuvres vivantes.

© Mauritshuis, The Hague

Une idole en tournée mondiale

Lors de la rénovation de la Mauritshuis, le monde a pu découvrir « La Jeune Fille à la Perle ». Pendant deux ans, elle a voyagé comme une véritable superstar dans des pays tels que le Japon, l'Italie et les États-Unis.

·         En Amérique, elle était sur la première page du New York Times,
·         Au Japon, ce fut l'exposition la plus visitée dans le monde en 2012 et,
·         Au total, 2,2 millions de personnes purent l'admirer.

Mais son regard quelque peu surpris révèle qu'elle est heureusement restée tout simplement la même...

En savoir plus sur les environs
Google map

Découvrez la Hollande à chaque saison

La Hollande est magnifique en toute saison. Découvrez tous les conseils les plus sympas pour les vacances de printemps, d'été, d'automne et d'hiver.

En savoir plus