L’histoire de la Hollande

665 fois

L’histoire de la Hollande

L'histoire de la Hollande débute en fait avec l'histoire de l'émergence de la Hollande. Car jusqu'au 19e siècle, la Hollande était une région de deltas, divisée en différents états, souvent avec son propre conseil. C'est seulement le 29 mars 1814 que le pays est devenu le Royaume-Uni des Pays-Bas, dirigé par la famille d'Orange-Nassau.

En savoir plus

L'histoire de la Hollande débute en fait avec l'histoire de l'émergence de la Hollande. Car jusqu'au 19e siècle, la Hollande était une région de deltas, divisée en différents états, souvent avec son propre conseil. C'est seulement le 29 mars 1814 que le pays est devenu le Royaume-Uni des Pays-Bas, dirigé par la famille d'Orange-Nassau.

  • La Hollande est une monarchie constitutionnelle depuis 1814.
  • Depuis 2013, le roi Guillaume-Alexandre est le chef de l'État de la Hollande.
  • Nimègue et Maastricht sont parmi les plus anciennes villes de la Hollande.
  • La Hollande a une relation d'amour-haine avec l'eau.

La monarchie

Au Moyen-Âge, bien avant que les membres de la famille d'Orange devinrent nos monarques, la Hollande était divisée en de nombreux comtés et duchés. Plus tard, ce sont les rois espagnols et autrichiens qui allaient régner sur les nombreuses provinces qui formaient la Hollande. C'est seulement en 1750 que Guillaume IV d'Orange-Nassau fut proclamé gouverneur et que les Orange installèrent leur pouvoir.
Depuis 1814, la Hollande est une Monarchie constitutionnelle : le Roi est le chef de l'État et forme, avec les ministres, le gouvernement. Le 16 mars 1815, le roi Guillaume Ier s’est proclamé Roi des Pays-Bas et il a essayé de sécuriser les intérêts de sa famille en introduisant la monarchie héréditaire. Depuis lors, les chefs d'État sont issus de la famille d'Orange. Depuis 2013, nous avons, après de nombreuses reines, le Roi Guillaume-Alexandre comme chef de l'État.

Développement des villes en Hollande

La Hollande connait beaucoup de villes à l'histoire ancienne. Les plus anciennes villes de la Hollande sont uniquement Maastricht et Nimègue. Il apparait également qu'Utrecht, Deventer, Middelbourg et Stavoren ont été habitées depuis les tout premiers siècles de l'ère chrétienne. Toute cette histoire se reflète dans l'architecture et la culture de ces magnifiques villes. L'histoire d'Amsterdam commence vers l'an 1000 et apparait pour la première fois dans l'histoire sur papier en 1275. Ainsi, vers 1300, Amsterdam a reçu les droits de cité de l'évêque d'Utrecht Gwijde van Avesnes. Grâce au boom économique, Amsterdam est devenue la plus grande ville de la Hollande. Le XVIIe siècle, l'âge d'or, était le symbole, pour Amsterdam en particulier, de beaucoup de richesse, de pouvoir et de culture. Ainsi s'est érigée, dans le même siècle, la célèbre Grachtengordel.

City hall of Middelburg

La Seconde Guerre mondiale

La Hollande a subi plusieurs guerres au cours des siècles, mais la plus récente et avec un impact énorme, fut la Seconde Guerre mondiale. Elle commença pour la Hollande, lorsque les Allemands l'envahirent le 10 mai 1940. L'armée néerlandaise n'était pas été préparée pour une guerre moderne et, après le bombardement de Rotterdam (le 14 mai 1940) et la menace de voir détruire plusieurs grandes villes, la Hollande capitula le 15 mai 1940.

Pendant les cinq années d'occupation, l'industrie néerlandaise fut surtout utilisée pour la guerre et les marchandises devinrent de plus en plus rares et rationnées. Durant « l'hiver de la faim » (1944-1945), 20 000 personnes moururent de faim.

La persécution des Juifs

La persécution des Juifs devint aussi plus terrible. Les Allemands avaient établi un « Conseil des Juifs » et disaient aux Juifs qu'ils étaient en sécurité une fois inscrits. La tromperie vit enfin le jour et les déportations commencèrent vers les camps de concentration. Finalement, plus de 100 000 Juifs hollandais furent tués dans les camps de concentration. L'une d'eux était Anne Frank, la jeune fille devenue célèbre grâce à son journal qu'elle écrivit pendant l'occupation.

Après l'arrivée des alliés en Normandie en 1944, ils se dirigèrent vers la Hollande et celle-ci fut libérée le 5 mai 1945.

La Hollande et l'eau

La Hollande a une relation d'amour-haine avec l'eau, et ce depuis des siècles. Et cela n'a rien de surprenant étant donné qu'un quart du pays se trouve en dessous du niveau de la mer ; au point le plus bas, il y a même près de sept mètres ! Cela signifie que les Hollandais doivent toujours se protéger contre l'eau, car personne ne souhaite plus jamais revivre les inondations catastrophiques de 1953. Les Hollandais ont évolué dans la fabrication de digues robustes qui forment le Plan Delta.

Cela signifie aussi que les Hollandais ont gagné une grande partie de territoire sur la mer et les lacs. Depuis le XIe siècle, on a gagné des territoires en construisant, sur des zones marécageuses le long de la côte, des digues de protection contre la mer. Depuis le XVIe siècle, on a asséché les lacs, pour la plupart en Hollande-septentrionale, à l'aide de moulins. Le premier ouvrage d'asséchement a été construit en 1533 : l'Achtermeer situé au sud d'Alkmaar. D'autres ouvrages célèbres de drainage sont le Beemster (1608-1612) et plus tard Flevoland.

Découvrez la Hollande à chaque saison

La Hollande est magnifique en toute saison. Découvrez tous les conseils les plus sympas pour les vacances de printemps, d'été, d'automne et d'hiver.

En savoir plus