Un voyeurisme culturellement justifié

Marloes Tervoort, dimanche 20 octobre 2013 , 154 fois

Un voyeurisme culturellement justifié

Les Amstellodamois sont fiers de « leur » IDFA qui a été fondé en 1988 dans le but de « donner une impulsion nationale et internationale sur la culture documentaire ». Les billets doivent être achetés bien à l'avance, mais heureusement, j'ai un ami qui m'envoie un aperçu des incontournables chaque année et donc tout ce que j'ai à faire est de m'inscrire. Mon ami prend ensuite les billets pour ces petits bijoux dans la grille de programmation.

En savoir plus

Les Amstellodamois sont fiers de « leur » IDFA qui a été fondé en 1988 dans le but de « donner une impulsion nationale et internationale sur la culture documentaire ». Les billets doivent être achetés bien à l'avance, mais heureusement, j'ai un ami qui m'envoie un aperçu des incontournables chaque année et donc tout ce que j'ai à faire est de m'inscrire. Mon ami prend ensuite les billets pour ces petits bijoux dans la grille de programmation.

La Hollande est un pays de documentaires. Les réalisateurs de documentaires comme Michiel van Erp offrent un look saisissant et presque voyeuriste de la culture hollandaise. Van Erp s'est fait un nom avec des documentaires sur la culture nationale comme Pretpark Nederland (Parc d'attractions Pays-Bas) et Welkom in Nederland (Bienvenue aux Pays-Bas). Beaucoup de célèbres cinéastes néerlandais comme Johan van der Keuken, John Appel et Renzo Martens sont devenus célèbres grâce à l'IDFA. Il y a aussi beaucoup de choses à voir pour les visiteurs qui ne parlent pas le néerlandais, une grande partie de l'IDFA est réservée en effet à des documentaires internationaux.

Heureusement, Amsterdam vante aussi de nombreux cinémas d'art et d'essai qui projettent des documentaires le reste de l'année. Mes favoris sont le Rialto, le Kriterion, Studio K et Cinecenter, tous des théâtres avec un genre un peu marginal, façon « Berlin ».

Depuis 2012, IDFA bénéficie d'un fantastique emplacement : l'Institut du film EYE. Ce théâtre au look remarquable, et à la fois musée cinématographique est un paradis pour les amateurs de cinéma tout au long de l'année. Mais si vous avez les yeux carrés et que vous voulez échapper à l'obscurité, il vous suffit de réserver une table au restaurant intramuros qui, non seulement sert une excellente cuisine, mais offre également une vue phénoménale sur la ville. C'est le lieu par excellence pour se remémorer toutes les histoires tout en profitant du coucher de soleil et d'un bon verre de vin.

En savoir plus sur les environs
Un voyeurisme culturellement justifié

Découvrez la Hollande à chaque saison

La Hollande est magnifique en toute saison. Découvrez tous les conseils les plus sympas pour les vacances de printemps, d'été, d'automne et d'hiver.

En savoir plus