Sortir au bar de l'hôtel

Marloes Tervoort, vrijdag 13 juni 2014

Lorsque je fais du shopping, j'aime me promener dans un hôtel juste pour me sentir comme un touriste dans ma propre ville. Absorber le sentiment intemporel du voyageur dans un lieu étrange me fait sortir de la routine quotidienne. Il semble que je ne suis pas la seule, compte tenu de la popularité croissante du bar de l'hôtel. Heureusement que ce n'est plus l'apanage des clients de l'hôtel.

L'un des premiers bars d'hôtel que je visitais régulièrement à Amsterdam fut celui de l'hôtel Arena. C'était à l'origine un hôtel bon marché, et donc plein de jeunes touristes étrangers. En plus du bar, l'hôtel Arena abritait également un club devenu très populaire fin des années 90. Ce n'était pas très bon pour l'ambiance : on voyait des enterrements de vie de jeune fille ou garçon avec une régularité croissante. Pas cool.

Heureusement, les villes hollandaises ont désormais toute une gamme de bars d'hôtel élégants avec un charme international. À Amsterdam, les bars ont de l'ambiance (Le Collège Hôtel) et un luxe cosmopolite (The Dylan), mais le vainqueur absolu de la capitale est le bar Tunes de l'Hôtel Conservatorium qui a ouvert ses portes en 2012. Un bâtiment typiquement hollandais en extérieur, et un intérieur entièrement conçu par l'architecte italien Piero Lissoni pour créer un lieu chaleureux, impressionnant et élégant. Depuis que Madonna et Lady Gaga ont séjourné à l'hôtel Conservatorium, la popularité de l'hôtel a grimpé en flèche.

Le plus récent des actifs d'Amsterdam est le bar de l'hôtel Andaz, conçu et aménagé par la fierté du design néerlandais, Marcel Wanders. Le bar vient tout juste d'ouvrir, il doit encore se bâtir une réputation, mais grâce à son emplacement sur le Prinsengracht en périphérie du centre-ville et du quartier Jordaan, ce ne sera certainement pas un problème.

Il y a bien sûr beaucoup d'autres choses en dehors d'Amsterdam. L'Hôtel Modez a ouvert le café Caspar à Arnhem, ville de la mode, en 2012. À La Haye, les grands ce monde se mêlent aux business men internationaux à l'hôtel Des Indes tandis que l'hôtel New York est un incontournable à Rotterdam. Ce n'est pas le plus bar le plus tendance, mais un endroit idéal pour s'asseoir et regarder.

Oh, tout va bien aussi désormais pour l'hôtel Arena. Après une rénovation rigoureuse, il a réouvert en 2002 pour un segment légèrement plus élevé, avec le club ToNight situé dans l'ancienne chapelle et a retrouvé son visage des meilleurs jours. On pourrait presque y faire son enterrement là-bas...

Hotel Arena, ’s Gravesandestraat 51, Amsterdam
The College Hotel, Roelof Hartstraat 1, Amsterdam
The Dylan, Keizersgracht 384, Amsterdam
Conservatorium Hotel, Van Baerlestraat 27, Amsterdam
Hotel Andaz, Prinsengracht 587, Amsterdam
Hotel Modez, Elly Lamakerplantsoen 4 (Putstraat 1A), Arnhem
Hotel Des Indes, Lange Voorhout 54-56, La Haye
Hotel New York, Koninginnenhoofd 1, Rotterdam