Nieuwe Kerk Amsterdam

1 001 fois

Nieuwe Kerk Amsterdam

Même si Nieuwe Kerk veut dire « nouvelle église » en néerlandais, celle-ci n’en affiche pas moins la bagatelle de 600 ans. Malgré son âge et tout ce qu’elle a subi au fil des siècles, elle ne manque pas d’allure et se dresse fièrement près du palais royal, place du Dam.

En savoir plus

Même si Nieuwe Kerk veut dire « nouvelle église » en néerlandais, celle-ci n’en  affiche pas moins la bagatelle de 600 ans. Malgré son âge et tout ce qu’elle a subi au fil des siècles, elle ne manque pas d’allure  et se dresse fièrement près du palais royal, place du Dam.

Sa construction remonte au 15e siècle. Le 15 novembre 1408 pour être tout à fait précis, date à laquelle  l'évêque d'Utrecht donna l'aval nécessaire à la construction d'une seconde église paroissiale. La première du genre, la bien nommée Oude Kerk (vieille église) se situe place Oudekerksplein. Or, depuis sa construction, la population d’Amsterdam avait considérablement crû. L’accroissement consécutif des richesses de la ville rendait possible la construction d’une nouvelle église.

L’incendie de la Nieuwe Kerk

Le sort s’acharna malheureusement sur le nouvel édifice. En 1421, un incendie ravagea une bonne partie de la ville, dont la Nieuwe Kerk. On entreprit de la reconstruire jusqu’au jour où, en 1452, un nouvel incendie éclata, causant de graves dégâts. Mais les habitants d’Amsterdam ne sont pas du genre à se décourager facilement. La preuve en est, cette église magnifiquement décorée, qui fait honneur à la ville.

Le carillon

Étonnamment, la furie iconoclaste qui éclata en 1566 épargna l'église. En revanche, en 1578, les Presbytériens s’emparèrent de l’édifice. Étant opposés aux ornements superflus, ils détruisirent les statues et les autels qui décoraient l’église de longue date. La Nieuwe Kerk survécut à un nouvel incendie en 1645, mais malheureusement, la construction de la Mairie relégua sa reconstruction au second plan, si bien qu'elle fut privée de carillon. La Nieuwe Kerk dut donc se contenter de trois petites cloches, installées dans la flèche, au niveau de la croisée du transept.

 

Destinations