Zwolle

16 fois

Zwolle est une cité médiévale hanséatique pleine d'animation. La ville se prête très bien à un week-end de shopping, d'immersion culturelle et de découverte gastronomique. Pendant l'Âge d'or hollandais, Zwolle s'imposa vite parmi les cités dynamiques de la ligue hanséatique. Lorsque l'on s'y promène, la prospérité et la vitalité de cette époque sont toujours perceptibles.

Le centre de Zwolle

Il s'agit d'un centre moyenâgeux, doté d'un magnifique théâtre, d'une multitude de boutiques, d'excellents hôtels et restaurants, ainsi que de nombreux parcs. Zwolle est en tous points une ville moderne, mais qui a réussi à conserver le cachet intime de son passé. Vénérables façades, remparts et tours, Porte des Saxons (Sassenpoort) six fois centenaire, douve en forme d'étoile bordée de maisons cossues et d'arbres la caractérisent. De jolis sentiers et d'impressionnants remparts vous invitent à l'explorer.

La tour de la poivrière (Peperbustoren) constitue l'un des points de repère de la ville. Cette tour haute de 75 m, qui appartient à la basilique Notre-Dame (Onze Lieve Vrouwenbasiliek) marque le paysage depuis le 14e siècle. On peut la gravir et admirer en son sommet une vue superbe sur la ville.

La Poivrière, l'orgue Schnitger et le musée De Fundatie

Si vous faites une excursion à Zwolle, n'oubliez pas de passer par les endroits suivants. La Grande Église, également nommée église Saint-Michel, est un édifice du 15e siècle d'une grande richesse culturelle et historique, connue pour son architecture gothique, la richesse de ses décorations et son orgue Schnitger à quatre claviers (1721).

Le musée De Fundatie, lui, accueille d'intéressantes expositions et possède également une antenne à Heino. Enfin, n'oubliez pas de faire un saut à la librairie Waanders, installée dans l'église des Frères (Broerenkerk). Puis finissez la journée en beauté en choisissant l'un des nombreux restaurants de la ville, pour déguster les plats locaux : Zwolse mosterd (moutarde de Zwolle), peperbuskaas (le fromage au poivre), balletjes (boulettes de viande) et Blauwvingerkoekjes (les « doigts bleus », des biscuits).

Aussi dans cette région