Genièvre

6 fois

Le genièvre ou gin hollandais est probablement la boisson la plus connue parmi les nombreuses boissons alcoolisées typiquement néerlandaises. À l'origine, il s'agissait d'un vin de malt où on ajoutait des extraits de baies de genièvre. Toutefois, à partir de la fin du 19e siècle, les producteurs ajoutaient souvent de l'éthanol. On trouve pratiquement dans tous les pubs en Hollande du genièvre « jonge » (jeune) ou du genièvre « oude » (vieilli). Bien que la consommation de genièvre diminue progressivement, il est encore, et de loin, l'alcool le plus populaire en Hollande.

Médicalement justifié ?

Dès le Moyen-Âge, les Hollandais buvaient des boissons distillées appelées « brandewijn » ou brandy. Ces boissons alcooliques servaient souvent à des fins médicales et étaient très appréciées en particulier pendant les épidémies de peste. À travers les âges, certaines herbes ont été ajoutées pour renforcer l'effet médical bénéfique. La variante à laquelle ont été ajoutées les baies de genièvre était particulièrement populaire.

Discussion de comptoir

Les pubs hollandais servent le genièvre dans un verre en forme de gobelet ou un verre à liqueur. Le verre est généralement rempli presque à ras bord, tant et si bien que le barman sert normalement un verre vide et le remplit en face du client. La première gorgée se prend alors que le verre est toujours sur le bar ou la table. Si vous avez l'intention de goûter du genièvre en Hollande, veillez à consommer avec modération. Il contient plus de 40% d'alcool et il est connu pour taper sur la tête des consommateurs imprudents !