Les Maasvlaktes (plaines de la Meuse) de Rotterdam

2 fois

Dans l’embouchure de la Meuse, les Hollandais ont ajouté dans les années 1960 une grande plaine au port de Rotterdam. En créant une grande digue périphérique et en la remplissant avec du sable de la mer du Nord, le port pouvait tout à coup accueillir plus de bateaux et des bateaux plus grands sans que le trafic sur les voies navigables soit mis en danger.

Une Seconde Maasvlakte

Entretemps la création d’une seconde Maasvlakte est prévue, à l’ouest de la première plaine. Avec une extension d’environ 2 000 hectares, le port de Rotterdam va s’agrandir de 20%. Avec ce projet, le port de Rotterdam espère devenir à nouveau le plus grand port du monde.

Accessibilité

Le nouveau quartier maritime doit être accessible par l’eau et par la route et sera principalement utilisé pour le transbordement des conteneurs, la distribution et l’industrie chimique. Ces secteurs sont ciblés, car une croissance importante est attendue pour ces activités. Les deux Maasvlaktes sont un autre exemple de la maîtrise de l’eau par les Hollandais.