L'Euromast

4 fois

Paris a sa Tour Eiffel, Bruxelles son Atomium... et Rotterdam, l'Euromast. C'est l'architecte Hugh Maaskant qui en a fait les dessins en 1960 pour les Floriade, la foire horticole mondiale. Elle constitue toujours l'un des grands symboles de Rotterdam.

Sa construction

A l'origine, la tour ne mesurait « que » 100 mètres de haut. Huit ans plus tard, la faculté de médecine la suréleva encore de 14 mètres. Enfin, l'on décida de lui rajouter 85 mètres de plus avec la « Space Tower », la tour de l'espace, achevée en 1970.

Aventure et romance à Rotterdam

La visite d'Euromast est une petite expédition en soi. Du sommet de l'édifice, que l'on atteint grâce à un ascenseur ultra-rapide, la vue porte par beau temps jusqu'à La Haye et Anvers (en Belgique). Et pour descendre, hop ! Une petite descente en rappel... Mais pensez à réserver à l'avance, car c'est une activité très prisée. Pour les romantiques dans l'âme, on peut dîner au sommet de la tour et réserver une suite pour la nuit, l'esprit rassasié de panoramas extraordinaires.

Plus d’architecture