Au menu: du surréalisme

147 fois

8 décembre 2016

Au menu: du surréalisme

Une initiative originale du Musée Boijmans van Beuningen : quatre chefs de cuisine étoilés Rotterdamois se sont inspirés des 136 recettes du livre de cuisine ‘les Diners de Gala’ de Salvador Dali. Les plats seront servis dans leurs restaurants respectifs pendant l’exposition ‘Fou du Surréalisme’ qui sera présentée du 11 février au 28 mai prochain. Dali avait publié son livre en 1973 et ses plats reverront le jour notamment aux restaurants FG** et Parkheuvel**.

En savoir plus

Une initiative originale du Musée Boijmans van Beuningen : quatre chefs de cuisine étoilés Rotterdamois se sont inspirés des 136 recettes du livre de cuisine ‘les Diners de Gala’ de Salvador Dali. Les plats seront servis dans leurs restaurants respectifs pendant l’exposition ‘Fou du Surréalisme’ qui sera présentée du 11 février au 28 mai prochain. Dali avait publié son livre en 1973 et ses plats reverront le jour notamment aux restaurants FG** et Parkheuvel**.

Les quatre chefs étoilés comptent également réunir leurs forces pour cuisiner à huit mains à l’intérieur du Musée Boijmans van Beuningen. Il s’agit de François Geurds (FG**), Erik van Loo (Parkheuvel**), Fred Mustert (Fred**) et Gert Blom (Amarone*).

Dalí, Ernst, Magritte et Miró s’invitent à Rotterdam

L’exposition ‘Fou de Surréalisme’ est un hommage sans précédent au mouvement qui passe pour avoir libéré l’art, réunissant les chefs-d’œuvre de quatre grandes collections privées européennes. L’exposition est le fruit d’une collaboration avec la Kunsthalle de Hambourg et la Scottisch National Gallery et elle mettra en lumière la passion et l’univers fascinant des artistes surréalistes comme Salvador Dalí, Max Ernst, René Magritte et Joan Miró.

Fou de surréalisme offre une parade éblouissante au célèbre mouvement artistique et fait voir toute sa puissance créative, ainsi que les inépuisables distorsions de la réalité quotidienne.

Les œuvres présentées proviennent de quatre grandes collections privées gérées par des collectionneurs au flair hors du commun : les britanniques Edward James (1907-1984) et Roland Penrose (1900-1984), qui ont su nouer des liens d’amitié avec Salvador Dalí, René Magritte et Max Ernst, la britannique Gabrielle Keiller (1908-1995), qui possédait en plus de sa magnifique collection une remarquable bibliothèque de livres d’art, et le couple allemand Ulla et Heiner Pietzsch qui a commencé à collectionner des œuvres surréalistes au début des années 1970 et continue aujourd’hui encore de mener une politique d’acquisition active.

L’exposition offre à ses visiteurs la possibilité de suivre l’évolution artistique de peintres devenus légendaires. C’est l’occasion non seulement d’admirer leurs tableaux mais également des livres d’artistes, des photos et des documents d’archives rarement montrés. À Rotterdam, l’accent ne sera pas seulement mis sur la passion des surréalistes eux-mêmes mais aussi sur celle de leurs collectionneurs.

Fou de surréalisme trouve entre les murs du musée Boijmans Van Beuningen un endroit à la mesure de son prestige puisque le musée Boijmans Van Beuningen est le seul musée des Pays-Bas à posséder une riche collection d’art surréaliste de renommée mondiale. Ses fondations ont été posées par Renilde Hammacher (1913-2014), conservatrice en chef du département d’art moderne de 1962 à 1978, qui avait réussi en 1970 à faire venir Dalí à Rotterdam pour l’inauguration de l’exposition que le musée lui consacrait. Un résultat obtenu par l’entremise d’Edward James, auquel elle avait pu acheter à la fin des années 1970 plusieurs oeuvres maîtresses de Dalí et Magritte grâce à des moyens supplémentaires alloués par la municipalité de Rotterdam.

L’exposition s’accompagne de la parution d’un catalogue richement illustré avec des essais particulièrement éclairants de spécialistes du surréalisme. Elle a bénéficié du généreux soutien de Fonds21, Mondriaan Fonds, VSBfonds, Prins Bernhard Cultuurfonds et du K.F. Hein Fonds.