Maarten Baas : sa première grande exposition solo

70 fois

27 février 2017

Maarten Baas : sa première grande exposition solo

Le Groninger Museum présente la première grande exposition solo du créateur Maarten Baas (1978). Hide & Seek, Maarten Baas présente l’œuvre pluridisciplinaire de l’un des créateurs les plus connus des Pays-Bas. Outre des séries telles que Clay et Smoke, ayant valu à Baas sa renommée internationale, sont également exposées des œuvres plus récentes.

En savoir plus

Le Groninger Museum présente la première grande exposition solo du créateur Maarten Baas (1978). Hide & Seek, Maarten Baas présente l’œuvre pluridisciplinaire de l’un des créateurs les plus connus des Pays-Bas. Outre des séries telles que Clay et Smoke, ayant valu à Baas sa renommée internationale, sont également exposées des œuvres plus récentes.

Les créations de Baas sont au carrefour de l’art et du design et ont la réputation d’être conceptuelles, humoristiques, rebelles et théâtrales. Hide & Seek, Maarten Baas est une rétrospective de ses plus importantes œuvres des 12 dernières années. 

Maarten Baas a terminé ses études en 2002 au prestigieux Design Academy Eindhoven avec la série Smoke, pour laquelle il a brûlé du mobilier pour ensuite l’enduire d’une couche d’époxyde, afin de les transformer à nouveau en meubles prêts-à-l’emploi. Clay est un ensemble de meubles faits main, réalisés en argile synthétique. Le Mendini Restaurant à l’intérieur du Groninger Museum a été entièrement aménagé avec ces meubles Clay, chacun unique et fait-main. Autre exemple représentatif de son œuvre : Real Time (2009) une horloge où chaque minute est peinte à nouveau par un homme en bleu de travail, puis effacée. Baas y associe le théâtre, l’art, la vidéo et le design.

L’exposition Hide & Seek, Maarten Baas présente des œuvres récentes, comme Tree Trunk ChairCarapace et Close Parity. Elle propose également en avant-première sa dernière œuvre May I have your attention please?, une coopération entre Maarten Baas et Lensvelt pour la Milaan Design Week en avril 2017. Son Hide & Seek, inédit, se compose de 8 vidéos.

L’exposition est accompagnée de la parution du premier livre retraçant l’œuvre de Maarten Baas. Il comprend des contributions d’entre autres Lidewij Edelkoort, Marcus Fairs, Wim Pijbes, Sue-an van der Zijpp, Mark Wilson et Ingmar Heytze et propose des photographies d’Anton Corbijn, Erwin Olaf et autres.