Rotterdam vue d’en haut

29 mai 2018

Un record : cette année il y aura 56 toits à explorer lors des Rotterdam Rooftop Days, les 1er, 2 et 3 juin. Parmi ces derniers, 17 Toits Ouverts, c’est à dire qu’ils seront accessibles le samedi et le dimanche, avec le Dakpas, le pass du festival. Les visites des autres toits se feront accompagné d’un guide. Cette année, le festival met à l’honneur les toits à fonction publique (semi)permanente. Ainsi, l’ouverture officielle aura lieu au Luchtpark Hofbogen, le nouveau nom du toit de l’ancienne gare Station Hofplein

De plus, les Rotterdam Rooftop Days représentent le coup d’envoi du Mois de l’Architecture de Rotterdam, rassemblant des dizaines d’événements autour de l’architecture. « Grâce à ce festival, nous pouvons utiliser au mieux tout le potentiel des toits », explique le directeur de la programmation Léon van Geest.

« Nous constatons un changement dans la ville. Exploiter au mieux les toits, c’est de moins en moins une utopie et de plus en plus une réalité. Outre les manières courantes d’utiliser les toits, en accueillant par exemple des ruches ou des réservoirs d’eau, ils sont de plus en plus souvent accessibles au public».

L’architecture de Rotterdam se caractérise par sa diversité. Les visites guidées des Rotterdam Rooftop Days le montrent bien. Chaque visite est organisée autour d’un thème : deux ou trois toits qui forment ensemble une belle unité. Ainsi, il existe la visite Toits aux Animaux, avec des toits où évoluent, entre autres, des abeilles, des pigeons et des papillons.

Celle intitulée Grands Maîtres fait découvrir deux grands classiques : l'église Saint-Laurent ou la Grande Eglise (1525) et la Maison Blanche (1898). Les trois visites ‘High Rise Highlights’ n’explorent que les toits les plus élevés du programme, avec entre autres Delftse Poort (bâtiment Porte de Delft, 90 mètres), WTC (93 mètres) et De Rotterdam (151 mètres).

En collaboration avec des dizaines de partenaires culturels, les Rotterdam Rooftop Days organisent également des événements spéciaux sur les toits. Des séances sportives, des dîners, en passant par des pièces de théâtre et des concerts. Durant tout le week-end, les visiteurs auront accès au toit, même pendant la nuit ! Pour la nuitée, il y a la possibilité de réserver votre Rooftop Urban Sleep Space. Et au Camping Grand Confort, il y a un vrai Camping sur Toit : De Konijnenberg. Avec jacuzzi, feu de camp et bar pour le petit-déjeuner. Des tentes sont disponibles à la location.

Au Sud, l’orchestre de musique de chambre Sinfonia, associé à l’artiste iranien aux multiples instruments, Reza Mirjalali, propose un concert classique aux influences perses. Ce concert aura lieu le samedi 2 juin, sur le large toit du bâtiment ’t Slag, offrant une vue sur les quartiers Vreewijk, Bloemhof en Hillesluis.