Waterloopbos, ou l’ingénerie d’eau en miniature

17 octobre 2018

© Marian Steenvoorden

Entre terre et mer se trouve un espace boisé pour s’immerger dans la lutte contre l’eau. Le Waterloopbos est un lieu surprenant, abritant le site où le Waterloopkundig Instituut (Institut Hydrodynamique) menait ses expériences à l’aide de modèles réduits de projets hydrauliques du monde entier. Le Waterloopbos s’est doté récemment de nouvelles impressionnantes installations.

Le Waterloopbos était pendant des décennies d’un lieu stratégique pour la recherche dans le domaine des digues, ports et zones côtières ; c’est le berceau de l’expertise internationalement reconnue des néerlandais en matière de gestion de l’eau. Dans les bois du site, les visiteurs se promènent d’un modèle réduit à l’autre, reliant en quelques minutes Rotterdam au Danemark et à la Libye. Différents itinéraires sont proposés, avec des informations et histoires fascinantes. Le lieu raconte comme nulle part ailleurs le véritable esprit pionnier de la gestion néerlandaise de l’eau et de ses ingénieurs hydrauliques.

Rien que l’histoire du site est impressionnante : le Waterloopbos est un bois se trouvant sur ce qui était autrefois le fond de l’ancien mer Zuiderzee. Le dernier navire y navigua en 1942 avant l’assèchement du polder. Les bois y furent plantés peu de temps après. Le sol fertile et l’eau abondante assuraient une croissance rapide pour donner naissance à une nature luxuriante. Cette même nature fait actuellement office de toile de fond pour des modèles étonnants de recherche hydraulique.

Le premier endroit incontournable du Waterloopbos est l’œuvre d’art Deltawerk 1:1; un géant de 200 mètres de long, transformé par des artistes pour faire partie des plus grandes œuvres d’art des Pays-Bas. L’itinéraire complet sur appli est actuellement en cours de développement et sera disponible en 2019.