Monument National Camp Vught

738 fois

47 parmi 61 personnes a trouvé cet article positive.

Le Camp de Vught (camp de concentration de Herzogenbusch) était un camp de concentration nazi situé à Vught, près de la ville de Bois-Le-Duc.

  • Découvrez l'histoire et l'importance actuelle de l'ancien camp SS de Vught.
  • Le camp de concentration de Vught était le seul camp de concentration d'Europe occidentale contrôlé par les SS hormis l’Allemagne.
  • Aujourd'hui, le camp de Vught est un monument national où sont inscrits les noms de tous ceux qui y ont perdu la vie.

Le camp Vught était le seul camp de concentration des SS à l'extérieur de l'Allemagne nazie. Le camp a été tout d'abord utilisé en 1943, a emprisonné 31 000 prisonniers, et 749 prisonniers sont morts dans le camp ; une partie des prisonniers fut déplacée vers d’autres camps, peu de temps avant que les Alliés libèrent le camp en 1944.

Dans le camp de Vught, il y avait entre autres des Juifs, des prisonniers politiques, des Tziganes et des résistants. Les prisonniers devaient fabriquer des produits pour l’industrie de guerre allemande, tels que des lampes torche et des radios. Malgré leurs conditions difficiles, les prisonniers résistaient encore dans le camp en sabotant les produits qu’ils devaient fabriquer.

Drame du bunker

Le camp de concentration de Vught a été le théâtre de nombreuses atrocités commises par l’occupant allemand. Un des événements le plus célèbre est le drame du bunker. En réponse à une protestation des femmes dans le camp, le commandant du camp fit enfermer le 15 janvier 1944 soixante-dix femmes dans la cellule 115, un bunker de 9 mètres carrés sans ventilation. Le lendemain matin, lorsque la porte du bunker fût rouverte, dix femmes n’avaient pas survécu.

Musée et Monument

De nos jours, un mémorial se trouve sur l’ancien camp de prisonniers, et il y a une baraque de prisonniers, trois miradors, la clôture originale et la cellule 115 – où le drame horrible du bunker a eu lieu – reconstruite à côté de la clôture originale. Le site d’exécution est depuis 1947 un monument national avec les noms des 329 résistants masculins qui perdirent la vie.

Histoires de vieux prisonniers

Au cours de la visite audioguidée (à louer au comptoir), vous découvrirez tout sur la création du camp en 1943 et 1944. Vous pourrez écouter les histoires des anciens prisonniers et des explications sur vingt sites particuliers dans le camp de Vught. Pendant la visite, vous pourrez aussi entendre la musique qui a été créée dans le camp par d’anciens détenus comme Louise van de Montel et Marius Flothuis.

En savoir plus sur les environs
Monument National Camp Vught
Adresse : 
Lunettenlaan 600
5263NT Vught
Consultez le site web
Consultez le site web
Voyez cette vidéo: Monument National Camp Vught