Musées de guerre en Hollande

57 parmi 63 personnes a trouvé cet article positive.

La Seconde Guerre mondiale a été une période importante dans l'histoire de la Hollande. Il est donc pas surprenant de trouver de nombreux musées de guerre en Hollande. Nous avons répertorié pour vous les plus beaux musées de guerre de Hollande. Découvrez l'histoire derrière l'Opération Market Garden, ce qui s’est passé au cours de Bataille de l’Escaut et comment on vivait dans un camp de concentration. Suivez les traces des libérateurs et vous aurez une bonne idée de l'occupation et de la libération.

  • Ressentez l'histoire dans les plus beaux musées de guerre en Hollande.
  • Découvrez tout sur la Seconde Guerre mondiale.
  • Commémorez la guerre et célébrez la liberté.

Airborne Museum « Hartenstein » – Oosterbeek

L'Airborne Museum « Hartenstein » à Oosterbeek est le musée par excellence pour découvrir la Bataille d’Arnhem en septembre 1944. Dans l’ancien quartier général des Britanniques, les histoires des soldats britanniques, polonais et allemands et des citoyens terrifiés reprennent vie. L’Airborne Experience (900 m²) primée vous amène au cœur du combat pour vivre de façon marquante la Bataille d’Arnhem.

Centre d’information Airborne at the Bridge - Arnhem

Au pied du pont historique John Frost à Arnhem, aussi connu comme le « pont trop loin », se trouve le nouveau centre d’information « Airborne at the Bridge ». Il relate les histoires personnelles d’un lieutenant britannique, d’un Hauptsturmführer allemand et d’un capitaine hollandais qui combattirent et tombèrent pendant la bataille d’Arnhem en septembre 1944 

Centre d’information De Polen van Driel – Driel

Le centre d’information De Polen van Driel, à Driel, explique la bataille de la 1ère brigade indépendante de parachutistes polonais durant l’Opération Market Garden. Vous apprenez plus sur la création de la brigade et le traitement honteux après l’échec de l’opération.

Musée de la Liberté – Groesbeek 

Le Musée de la Liberté à Groesbeek relate l’histoire complète de l’Operation Market Garden et l’offensive du Rhin. Au u musée, vous revivrez la guerre, l’occupation, et la libération de la Hollande et de l’Europe. Le Musée de la Liberté présente aux jeunes et aux moins jeunes la signification actuelle de la démocratie, de la liberté et des droits de l’Homme.

Eyewitness – Beek (Limbourg)

Le nom dit tout : dans ce musée, vous êtes témoin de la Seconde Guerre mondiale. Le personnage fictif d’August Segel, un parachutiste allemand, vous emmène sur les fronts en Europe. 150 mannequins avec des costumes d’origine représentent différentes scènes. Détail particulier : tous les matériaux sont d’origine. Vous y retrouvez également des objets qui sont rarement exposés au public.

Musée Bevrijdingsmuseum Zeeland - Nieuwdorp

Au Bevrijdingsmuseum Zeeland,vous apprendrez tout sur la Bataille de l’Escaut, souvent oubliée. Vous suivrez le jeune Kees Sinke qui est appelé en 1939 lors de la mobilisation. À côté du musée se trouve le parc de la libération Bevrijdingspark Zeeland. Sur 3 hectares, vous aurez une impression du paysage zélandais durant les années de guerre. L’église d’Ellewoutsdijk a été reconstruite ici. Ce bâtiment était utilisé comme église après la guerre, car l’ancienne église dans le village avait été détruite.

Dijk- en Oorlogsmuseum Het Polderhuis - Westkapelle

La maison Het Polderhuis avec ses expositions exceptionnelles sur l’histoire de Walcheren se trouve derrière la digue à Westkapelle. La guerre et la dévastation de cette région sont mises en avant. Visitez également la tour d’observation qui est accessible depuis le musée. Vous aurez une très belle vue sur le paysage zélandais et la mer.  

Watersnoodmuseum - Ouwerkerk

En 1953, la Zélande a été touchée par les inondations. Les trous dans les digues ont été bouchés avec des caissons en béton qui avaient été utilisés en 1944 lors de l’invasion de l’Europe. Maintenant ils sont utilisés comme un espace-musée.   

Monument National Kamp Vught - Vught

Pendant la guerre, le camp de concentration Kamp Vught se trouvait ici. Maintenant vous visitez le Monument National de Kamp Vught. Le musée propose des expositions et un espace de commémoration. Une maquette à l’extérieur montre la taille du camp. Il y a également une baraque et des tours d’observations reconstituées. Le mémorial des enfants affiche les noms et les âges des 1 269 enfants juifs qui ont été déportés en 1943 sur les « transports des enfants ». Gagnant du prix hollandais Musée 2016.

photo: © Ruud Strobbe

Museum Bevrijdende Vleugels - Best

Ce musée raconte l’histoire de l’Opération Market Garden. Le matériel militaire d’origine, des installations et des photos illustrent de façon impressionnante l’occupation, l’oppression et finalement la libération.

Oorlogsmuseum Overloon – Overloon

Oorlogsmuseum Overloon est le plus grand musée de la guerre en Hollande. Des histoires personnelles illustrent les problèmes rencontrés par la population et par l’occupant durant la Seconde Guerre mondiale. Le hall militaire, de la taille de deux terrains de foot, abrite plus de 150 véhicules, avions et canons de la Seconde Guerre mondiale. De plus, il y aussi des expositions militaires exceptionnelles sur les parachutistes allemands par exemple ou sur les bombardements aériens. L’événement annuel Militracks qui a lieu au mois de mai pendant deux jours est consacré aux véhicules de guerre allemands.

Vous trouverez plus d'informations sur les musées de guerre en Hollande sur le site web de la Route de la Libération.

Voyez cette vidéo: Monument National Camp Vught

Voyez cette vidéo: Musée Bevrijdingsmuseum Zeeland