Vous voulez savoir ce que les Néerlandais mangent traditionnellement ? Les 5 meilleures astuces ! - Holland.com
Photo: © Rudy and Peter Skitterians
Icônes de Hollande

5 mets traditionnels néerlandais

Chaque région et chaque ville a sa spécialité typique, comme la pâtisserie Bossche Bol à Bois-le-Duc ou la cramique en Frise. Certains plats sont traditionnellement consommés en saison, comme les asperges du Limbourg ou les moules de Zélande. Mais quel plat est typiquement néerlandais ? Comment et où mange le néerlandais ? Consultez notre top 5 et mangez comme les locaux.

  • Mangez des plats typiquement néerlandais, à la façon néerlandaise.
  • Des petites crêpes sucrées.... On adore les poffertjes.
  • Allez boire un verre dans un bar et commandez une portion de bitterballen, avec de la moutarde bien sûr.

Stroopwafel, cuisine de rue ?!

Une gaufre fine est coupée en deux et fourrée au sirop de caramel avant de coller les deux moitiés ensemble. À l'origine, on collait deux biscuits l’une à l’autre avec du sirop de caramel. Ce gâteau des pauvres était vendu à l'arrière de la boulangerie. La stroopwafel peut être servie à la maison avec du café ou être mangée dans la rue comme collation. Pratiquement chaque marché hebdomadaire a un étal qui propose des stroopwafels. On y fait des gaufres sur commande. Et après cette délicieuse collation, vous aurez plein d'énergie pour continuer votre shopping. La ville de Gouda est considérée comme l’inventeur du stroopwafel. Vivez une expérience « gaufres au sirop » dans l’usine de gaufres à Gouda.

Les poffertjes, des petites crêpes qui sont là à chaque anniversaire (d’enfant) et à chaque festival

Les Poffertjes sont des mini-crêpes que vous mangez avec du beurre et du sucre glace. Une grande plaque en cuivre rouge avec des dizaines d'alvéoles qui sont remplies de pâte. Lorsque les poffertjes sont cuites d’un côté, le chef les retourne très rapidement à la fourchette, une vraie prouesse technique ! Ces petites crêpes gonflent un peu et sont donc plus épaisses qu’une crêpe traditionnelle. Les Poffertjes sont en fait un encas pour les enfants, mais tout le monde les adore ! Observer le chef en train de faire cuire ses poffertjes est un vrai spectacle. Visitez le Poffertjessalon Seth à Rotterdam par exemple, pour une expérience authentique. La plupart des crêperies proposent des poffertjes et vous trouverez souvent un étal qui en vend dans les zoos ou les parcs d’attractions.

Bitterballen pour l’apéritif

Les Néerlandais adorent manger des bitterballen à l’apéritif ou tard le soir. Lors d'une fête, au pub ou au club house. Un bitterbal est une boulette au ragoût de viande enrobée de chapelure et passée à la friture. En 2020, cette collation typiquement néerlandaise a même été inscrite au patrimoine culturel. Le Bar Bitterbal à Amsterdam est entièrement dédié aux bitterballen, en toutes ses déclinaisons. La ville universitaire de Groningue a inventé une variante très spéciale : le bitterbal avec un œuf dur à l'intérieur. Envie d’essayer ? Le Grand café De Drie Gezusters à Groningue propose cet encas sur sa carte. Il faut absolument essayer le bitterbal traditionnel une fois dans sa vie. Commandez une portion lorsque vous prendrez un verre en terrasse ou dans un bar. Trempez le bitterbal dans la moutarde. Méfiez-vous, le premier est souvent brûlant !

Les bitterballen sont-ils amers ? (car « bitter » signifie amer en néerlandais)

Non, le nom fait référence à un « bittertje », le genièvre qui était autrefois servi avec cet encas. De nos jours les bitterballen sont plutôt associés avec un bon verre de bière.

Envie de goûter des bitterballen et des bières ?

En hiver : oliebollen et soupe aux pois cassés

Lorsqu’il commence à faire plus froid et que la nuit tombe plus tôt, il reste les fêtes de fin d’année, les cadeaux et les bons plats pour se réchauffer. L’hiver est arrivé. Les échoppes qui vendent des oliebollen apparaissent partout à la fin de l’année. Un quotidien national élit tous les ans le meilleur oliebol des Pays-Bas. Un oliebol est un beignet frit avec ou sans raisins secs. Ils sont parsemés de sucre glace et sont traditionnellement mangés au réveillon du Nouvel An. La soupe aux pois cassés se mange après une promenade automnale ou lors d’une soirée hivernale. La soupe est souvent associée avec le parcours des onze villes ou Elfstedentocht, le plongeon dans la mer du Nord le 1er janvier et des belles journées hivernales glacées, mais ensoleillées. Profitez d'un bol de soupe savoureuse au Koetshuis De Burcht à Leyde, accompagnée du pain de seigle et du bacon.

Foire Aux Questions

Aussi typiquement néerlandais

Plats traditionnels

Dégustation de bière et de genièvre : les meilleures astuces

Découvrez l'histoire de ces boissons traditionnelles et typiquement néerlandaises.

Nourriture saisonnière

Savourez la saison : le Hollandse Nieuwe

En juin, vous pouvez manger du Hollandse Nieuwe sur la côte hollandaise !

Fromage

Fromage

Les Hollandais sont de grands adeptes du fromage. Des fouilles archéologiques opérées sur le sol hollandais ont révélé que l'on y produisait déjà du fromage il y a plusieurs milliers d'années.

Avez-vous trouvé cela intéressant ? Découvrez la suite.