© Erwin Martens
Catégorie :Fleurs

Les corsos fleuris, féérie colorée

Chaque été, les villes et villages néerlandais sont le théâtre de spectaculaires corsos fleuris. De gigantesques sculptures, plus hautes que des maisons et entièrement recouvertes de fleurs, défilent lentement dans les rues sur des chars, pour le plus grand plaisir des nombreux visiteurs qui admirent le cortège. Souvent accompagnés de fanfares et de troupes de théâtre, les défilés sont l’occasion pour chacun de passer une agréable journée.

  • Découvrir la tradition colorée des corsos fleuris néerlandais.
  • Voir des photos de gigantesques chars spectaculaires.
  • Découvrir où et quand assister à un corso.

Que feriez-vous si l’on vous demandait de construire une sculpture florale de plusieurs mètres de haut ? Une tigresse portant son petit ? Un bateau viking avec des têtes de dragon ? Un hérisson géant réalisé avec des crayons (de fleurs) ? Un cambrioleur, avec masque, torche et butin ? Voilà des exemples de ce que les Néerlandais créent et ont créé. Vous pourrez admirer toutes ces sculptures et des milliers d’autres dans les traditionnels défilés ou corsos fleuris néerlandais.

Chaque été, de nombreux villages et villes des Pays-Bas sont le théâtre du spectacle offert par ces corsos fleuris. De gigantesques sculptures, plus hautes que des maisons et entièrement recouvertes de fleurs, défilent lentement dans les rues sur des chars, pour le plus grand plaisir des nombreux visiteurs qui se tiennent sur le bord de la route. Souvent accompagnés de fanfares et de troupes de théâtre, les cortèges sont l’occasion pour chacun de passer une agréable journée.

La tradition des corsos fleuris remonte à la fin du XVIIIe siècle et trouve son origine dans le sud de la France et en Italie, mais les Néerlandais en ont fait leur spécialité. Cela n’a rien d’étonnant puisque les Pays-Bas sont le plus grand exportateur de fleurs au monde et que les champs de fleurs éclatent chaque année dans une magnifique explosion de couleurs, ce qui en fait l’une des plus grandes attractions du pays. (Cliquez sur le lien pour en savoir plus sur les choses à faire et à ne pas faire près des champs de tulipes.) Aujourd’hui, les corsos fleuris sont inscrits sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO en raison du rôle qu’ils jouent dans la culture et l’histoire des Pays-Bas.

Concours de création

Comme toutes les grandes traditions, celle-ci est à la fois légèrement excentrique et très sérieuse. Les défilés participent à des compétitions pour lesquelles des chars sont construits par des équipes de différentes régions. Décrocher le titre de « plus beau char » (ou arriver en tête de l’une des sous-catégories souvent récompensées) est une grande victoire pour les participants.

Et il y en a beaucoup. Des centaines de bénévoles participent à la construction d’un char, ce qui n’est pas surprenant compte tenu de sa taille. Ils travaillent souvent sur la structure pendant des mois, jusqu’au moment où les fleurs sont fixées au cadre, les derniers jours avant le défilé. La communauté attache non seulement de l’importance au défilé lui-même, mais aussi à sa préparation. Comme le souligne l’UNESCO : « La culture du corso ne se résume pas au corso et à la compétition. Prendre un verre ou un repas ensemble après avoir travaillé sur les chars et organiser des fêtes régulières sont des éléments importants du défilé et créent un sentiment de cohésion sociale et de solidarité, ce qui est souvent la plus grande motivation des participants. »

Venir voir un corso fleuri

Bien entendu, les touristes peuvent eux aussi venir admirer la splendeur des corsos fleuris. Comme les corsos ont lieu dans différents endroits du printemps à l’automne, vous aurez de bonnes chances d’en admirer un lors de votre visite aux Pays-Bas. En voici quelques-uns :

Corso fleuri de la région des bulbes, avril

Un festival de cinq jours complets se déroule autour de ce défilé, au cœur de la région des bulbes néerlandaise, connue sous le nom de Bollenstreek. Le corso fleuri du samedi en est le point d’orgue. Les chars décorés de jacinthes parfumées et d’autres fleurs printanières parcourent un itinéraire de 42 kilomètres de Noordwijk à Haarlem, en passant par Sassenheim, Lisse, Hillegom et d’autres villages. L’ensemble des villes et villages de la région participent aux activités en marge du corso. Les chars peuvent également être admirés à Haarlem le dimanche suivant le corso fleuri. La période de l’année et le lieu où ce corso se déroule offrent l’occasion idéale de le combiner avec une visite du Keukenhof et des champs fleuris de la région des bulbes.

Corso sur l’eau du Westland, juillet

Pendant trois jours, les chars magnifiquement décorés du corso sur l’eau du Westland traversent Naaldwijk, Maassluis, La Haye et Delft. Le corso fleuri a un thème différent chaque année et de nombreuses activités intéressantes sont proposées tout au long du parcours.

Corso fleuri de Rijnsburg, août

Chaque deuxième samedi du mois d’août, des chars, des voitures décorées de fleurs parcourent en musique les rues de Rijnsburg, Katwijk et Noordwijk à l’occasion de la Flower Parade Rijnsburg (corso fleuri de Rijnsburg). Des artistes floraux professionnels font de leur mieux pour incorporer des centaines de variétés de fleurs sur ces magnifiques créations et des acteurs donnent des spectacles sur des scènes mobiles en fonction du thème de l’année.

Corso de Sint Jansklooster, août

Chaque troisième week-end d’août, le village de Sint Jansklooster se transforme et propose des spectacles de théâtre, de musique et de magnifiques chars décorés de fleurs. Nous vous recommandons d’assister à la parade lumineuse le vendredi soir, lorsque les chars décorés de magnifiques lumières semblent encore plus magiques.

Corso de Zundert, septembre

Il s’agit du plus grand corso fleuri au monde. Chaque année, le corso de Zundert envahit tout le village qui s’adonne à la préparation des chars les plus extraordinaires.

Corso fleuri de Lichtenvoorde, septembre

Quatre millions de dahlias sont utilisés pour décorer les spectaculaires chars du corso fleuri de Lichtenvoorde, avec l’aide de centaines de bénévoles qui travaillent pendant des mois à la construction de ces gigantesques chars. Un impressionnant travail d’orfèvre !

Des corsos fleuris à l’épreuve du temps

Malgré le profond attachement à la tradition associée aux corsos fleuris néerlandais, ceux-ci évoluent également avec le temps. Rendre les chars et les parades plus durables est un enjeu important. Les ajustements dans la construction et les matériaux de construction ont un impact significatif, surtout au vu de la taille des chars. Les organisateurs du Bloemencorso Bollenstreek ont testé le remplacement de la mousse florale par des panneaux de mycélium. La composition en filaments de champignon et chanvre les rend biodégradables, ce qui permet de générer beaucoup moins de déchets chaque année. Les organisateurs s’efforcent également de devenir neutres en CO2 grâce à l’utilisation d’éclairages LED et au travail réalisé pour adopter des conceptions innovantes et utiliser des matériaux plus durables. C’est ainsi que la durabilité des fantastiques corsos fleuris néerlandais est assurée, pour qu’ils puissent encore défiler devant de nombreux visiteurs enthousiastes pendant des décennies.

Avez-vous trouvé cela intéressant ? Découvrez la suite.