Lady on bench in Westfries museum in Hoorn
© Ernst Wagensveld via NBTC
En collaboration avec nos partenaires

L’ère hollandaise

Les Pays-Bas, puissance mondiale

L’ère hollandaise

Comment les Pays-Bas ont conquis le monde

Le présent et le passé

Rejoignez-nous pour un voyage dans le temps au XVIIe siècle : le temps de la peinture magistrale, de la découverte de la science et des villes historiques où chaque ruelle a son histoire. Pendant cette période, les Néerlandais ont joué un très grand rôle dans l’histoire du monde. Nous étions une puissance mondiale avec tout ce que cela implique de positif et de négatif.
Haarlem
Haarlem
En effet, si cette époque a donné naissance à notre peinture magistrale, à nos belles villes historiques et au développement de la science, elle a aussi été marquée par la violence. Il n’est pas rare que notre richesse ait été acquise par l’oppression et l’esclavage. Les progrès de la connaissance montrent que reconnaître les facettes sombres de notre histoire la rend plus riche. Nous devons tirer les leçons du passé et c’est ce qui rend l’ère hollandaise si intéressante.
Dutch Era Dordrecht façade Voorstraat

Des maisons typiques en bord de canal aux statues et aux musées, l’ère hollandaise est intimement liée à notre culture et se reflète de nombreuses façons dans notre paysage.

Le Siècle d'or ?

Des villes comme Delft, Leyde, Dordrecht, Enkhuizen et Hoorn marient le passé et le présent de manière merveilleuse et passionnante. Les plus remarquables maisons historiques bâties le long des canaux côtoient des musées absolument fascinants qui remettent l’ère hollandaise dans son contexte.
Dutch Era Dordrecht Wolwevershaven Damiatebrug
En effet, si le XVIIe siècle a été qualifié de « Siècle d’or », le terme est en réalité beaucoup trop optimiste en raison de la traite des esclaves à grande échelle, de la violence coloniale et de l’exploitation et de l’oppression de nombreux peuples. Nous ne pouvons pas et ne voulons pas ignorer cette réalité.
VOC ship Scheepvaartmuseum Amsterdam

À cette époque, la « République des Provinces-Unies » était une puissance mondiale absolue et un leader en matière de peinture, de science et de commerce. Nous n’avions jamais connu une telle période de croissance et n’en connaîtrions plus ultérieurement : nous étions peut-être le pays le plus riche du monde.
Le côté sombre de cette période brillante nous a amenés à préférer la dénomination « Ère hollandaise » en 2022. Pourquoi ? « Il n’y a pas de jugement de valeur dans l’expression ère hollandaise, elle laisse place au revers de la médaille. L’expression Siècle d’or ne correspond pas à cela », a déclaré Ad Geerdink, Directeur du musée Westfries à Hoorn.
Westfries Museum painting on operation
Westfries Museum painting on operation
Au XVIIe siècle, nous étions sans doute le pays le plus riche du monde.
Westfries Museum Hoorn science

La première multinationale

C’est entre autres à l’ère hollandaise que nous avons fondé la première société multinationale : la Verenigde Oostindische Compagnie ou Compagnie néerlandaises des Indes orientales (VOC). L’objectif ? Être plus forts face à des adversaires tels que le Portugal et l’Espagne. Nous avons bien réussi dans ce domaine – la VOC est largement considérée comme une entreprise commerciale aboutie – mais dans la pratique, malheureusement, ce succès s’explique en partie par l’usage de la force militaire.
Rijksmuseum Boerhaaven Leiden wordmap Blaeu
Ce côté sombre de notre histoire longtemps négligé est (heureusement) de plus en plus mis en lumière. Presque tous les musées qui traitent du XVIIe siècle ont une section étendue où coexistent nos réalisations exceptionnelles et le passé colonial.
VOC ship in Amsterdam with cannons

Les arts

Les Pays-Bas pittoresques

Chaque ville a son peintre

Dordrechts Museum Albert Cuyp
Quand on parle d’ère hollandaise, on parle aussi de la peinture hollandaise. Où que vous soyez aux Pays-Bas, il y a de fortes chances qu’un peintre qui porte aujourd’hui le titre de « Maître hollandais » soit né au XVIIe siècle. Si vous pensez à Dordrecht, vous pensez à Aelbert Cuyp. Si vous êtes à Haarlem, vous ne pourrez échapper à Frans Hals. Delft a Johannes Vermeer et on pourrait continuer comme cela pendant un moment.
Plus de cinq millions d’œuvres magistrales ont été peintes pendant cette période. Haarlem, Delft, Dordrecht, Middelbourg, Leyde et Amsterdam étaient les principales villes où se développait cet art majeur, avec Rembrandt, Frans Hals et Johannes Vermeer dans les rôles principaux.

Le saviez-vous?

Le célèbre tableau Le Porte-Drapeau (de Vaandeldrager) de Rembrandt sera la propriété de l'État néerlandais pour plus de 175 millions d'euros en 2022 ?

L’histoire de Frans Hals, le peintre de Haarlem, qui a créé un style innovant avec ses coups de pinceau amples et audacieux, est typique de l’histoire de Haarlem. Au Musée Frans Hals pas moins de 12 de ses œuvres sont exposées. Leyde n’est pas seulement la ville de la science, mais aussi l’endroit où Rembrandt a vécu dans ses jeunes années. Sur visitleiden.nl vous trouverez un circuit pour suivre les traces de ce grand maître.

Certains des artistes internationaux les plus importants de leur époque, comme Aelbert Cuyp, Ferdinand Bol et Nicolaes Maes, ont travaillé à Dordrecht. Au Musée de Dordrecht, on peut, entre autres, admirer le célèbre Autoportrait à l'âge de 30 ans et L’Oreille indiscrète de Nicolaes Maes. Cela vaut absolument la peine d’aller le visiter.
Tout savoir sur les Maîtres hollandais
1 500 peintres actifs recensés en Hollande au XVIIe siècle
Dordrecht Museum self-portrait of Ferdinand Bol

Les sciences

La grande explosion des connaissances

Principal protagoniste : Antoni van Leeuwenhoek

Delft Oude Delft fencing portrait Antoni van Leeuwenhoek
À l’ère hollandaise, les Pays-Bas sont devenus une grande puissance commerciale alors qu’ils n’étaient qu’un petit pays, mais ils ont également produit des scientifiques de renommée internationale. Les idées rigides sur le fonctionnement du monde ont été remises en question par le contact avec d’autres cultures. L’ère hollandaise a été une grande explosion de connaissances dont nous récoltons encore les fruits aujourd’hui.
Antoni van Leeuwenhoek est l’un des protagonistes de l’époque. Grâce à son microscope fait maison, cet autodidacte observe des choses que les gens n’avaient jamais vues auparavant. En 1677, il examine notamment son propre sperme et voit à travers sa lentille une foule de petits animaux qui bougent la queue. Van Leeuwenhoek note que ces spermatozoïdes doivent être porteurs de vie et donc assurer une descendance. Les œufs de la femelle sont « uniquement » une source de nourriture.

Le saviez-vous?

Antoni van Leeuwenhoek avait calculé qu’il pourrait y avoir jusqu’à 13,4 milliards de personnes sur notre terre. Actuellement, la planète compte 8 milliards d’habitants.

Scientifiques célèbres

On peut aussi parler du scientifique et médecin Bernardus Paludanus, qui vivait à Enkhuizen et est devenu mondialement célèbre pour les objets exotiques rapportés de ses voyages. Ou encore du professeur d’anatomie et de botanique Frederik Ruysch qui a mis au point de nouvelles techniques de conservation lui permettant de placer des organes humains dans du formol afin de mieux les étudier. Ruysch a notamment découvert que le système lymphatique avait des valvules et que l’œil avait une artère.
Rijksmuseum Boerhaaven anatomy
Et bien sûr, il faut mentionner Christiaan Huygens, le plus grand scientifique que les Pays-Bas aient produit. Un génie dans de nombreux domaines. Physique, astronomie, musique et ingénierie : il a fait des découvertes sur tous les fronts. Par exemple, il a inventé l’horloge à pendule qui se compose de poids et d’un pendule. Cette innovation a permis de mesurer le temps avec plus d’exactitude, mais aussi de déterminer plus précisément le mouvement des planètes. Avec son frère, il a fabriqué des télescopes de plus en plus grands, grâce auxquels il a découvert un nouveau corps céleste, Titan, la lune de Saturne. En utilisant toutes ces connaissances, Huygens a également fabriqué son premier petit planétarium.
Rijksmuseum Boerhaaven Leiden planetarium

Je veux en savoir encore plus sur l’ère hollandaise et la science. Où dois-je aller ?

  • Notre conseil pour « Leyde »

    Leiden young Rembrandt school (De Latijnse School)

    Apprenez-en plus sur les découvertes de Christiaan Huygens dans le magnifique Rijksmuseum Boerhaave. Vous pourrez aussi découvrir le plus ancien planétarium du monde, qui place le soleil en position centrale, les histoires des cartes de Blaeu et les dessins naturalistes de Maria Sibylla Merian, tous des chefs-d’œuvre de l’époque.

    En savoir plus

    Voyezr nos suggestions pour :

  • Notre conseil pour « Delft »

    Dutch Era Delft Museum Prinsenhof

    Delft respire l’histoire. Promenez-vous, par exemple, devant la maison natale d’Antoni van Leeuwenhoek et le café-boulangerie Van Maanen, où il est mort à l’âge de 91 ans. Continuez votre périple en visitant le Musée Prinsenhof de Delft où le plus ancien télescope du XVIIe siècle – un tube de 10 cm de long initialement pris pour une douille de balle – a été retrouvé tout à fait par hasard en 2013. Le musée Prinsenhof de Delft aborde également Guillaume d’Orange, l’art le plus raffiné du XVIIe siècle et, bien sûr, les origines de la poterie bleue de Delft.

    En savoir plus

    Voyezr nos suggestions pour :

  • Notre conseil pour « Dordrecht »

    Dordrecht New harbor and Grote Kerk sitting at the water's edge

    En 1572, un siècle avant l’ère hollandaise, la première assemblée libre des États, composée de 12 villes, s’est tenue à Dordrecht. Un premier pas vers notre constitution. En 1648, les négociations de paix avec l’Espagne ont eu lieu dans la salle des États du monastère des Augustins. Ce monastère des Augustins, dans le Hof van Nederland rénové vaut vraiment la peine d’être visité.

    En savoir plus

    Voyezr nos suggestions pour :

Les villes

Esprit d’entreprise et architecture

Le pays le plus riche du monde

L’émergence de l’ère hollandaise est une fusée à trois étages. Notre esprit d’aventure et de commerce nous a fait explorer le monde, et une énorme croissance économique en a résulté. Cela a conduit à la naissance de magnifiques centres-villes. L’eau a été transformée en terre, les tourbières ont été excavées, notre paysage a littéralement disparu pour faire place à de grandes villes.

L’ère hollandaise se caractérise par des paysages urbains typiques composés de bâtiments résidentiels et d’entrepôts. Situés au bord de l’eau, ces édifices étroits, profonds et hauts, dotés de volets servaient à stocker les marchandises en provenance d’Asie. Ce sont tous des monuments officiels aujourd’hui, mais à l’époque ? On achetait une maison sur le canal pour trois bulbes de tulipe... Oui, vraiment.

Dordrecht Grotekerksbuurt
Les paysages urbains caractéristiques ont contribué à écrire l’histoire du monde.

Haarlem, Leyde, Middelbourg et Delft sont de bons exemples de lieux emblématiques du XVIIe siècle. Mais notre capitale n’a pas non plus été en reste. Le nouvel hôtel de ville d’Amsterdam, construit en 1665 sur la place du Dam, a pris l’apparence d’un palais. Et pendant l’ère hollandaise, Middelbourg, idéalement située au bord de la mer, était également l’une des villes les plus importantes. Vous pouvez encore voir de nombreux bâtiments dans le centre-ville qui rappellent cette période particulière. Chaque pavé murmure l’histoire de cette époque, où la localité a contribué à écrire l’histoire du monde.
Zeeuws Museum De Abdij Middelburg
Enfin, l’autre ville portuaire, Enkhuizen, est à voir absolument. Son musée Zuiderzeemuseum est unique aux Pays-Bas. Il s’agit d’un musée en plein air avec des maisons historiques, des boutiques et des ateliers, qui offre également un espace intérieur où vous pourrez vous émerveiller devant des bateaux en bois vieux de plusieurs siècles.
Zuiderzee Museum Enkhuizen

Leyde hier et aujourd’hui

The Famished People after the Relief of the Siege of Leiden
Geuzen entry Leidens Ontzet

Le 3 octobre, Leyde célèbre la « Leids Ontzet ». C’est à cette date que les habitants mangent traditionnellement du ragoût, du hareng et du pain blanc (et il y a beaucoup de fêtes). La tradition célèbre la fin du siège espagnol de la ville le 3 octobre 1574.

Les points forts de l’ère hollandaise

Ces lieux retracent notre histoire

Visitez l'ère hollandaise

Il est évident que l’ère hollandaise a joué un rôle majeur dans l’histoire des Pays-Bas. Elle a également eu un impact positif sur l’apparence actuelle de nos paysages. Mais où voir toutes ces traces du passé aujourd’hui ? Voici quelques sites à visiter.
Lady walks through characteristic street Enkhuizen

Hoorn et Enkhuizen

Le port de Hoorn témoigne de notre besoin de naviguer sur de nombreuses mers. Ce beau port très typique offre une ambiance classique. Vous pourrez aussi admirer la sculpture De Scheepsjongens de Bontekoe, qui était un skipper au service de la VOC. Un peu plus loin, le port d’Enkhuizen mérite également une visite.

Ladies enjoying the harbor of Hoorn

Leyde

Allez à Leyde. Vous n’échapperez pas au penchant de la ville pour Rembrandt, au Musée de Lakenhal, par exemple, mais aussi à l’école Young Rembrandt School (!). En outre, la Pieterskerk, l’École latine et le Molen De Put illustrent bien le style architectural du XVIIe siècle. Profitez-en !

Portraits Rembrandt De Lakenhal Leiden

Delft

L’ère hollandaise n’est nulle part plus visible qu’ici. Qu’il s’agisse de la Maison des Indes orientales dans l’Oude Delft 39, de la Ruelle de Vermeer, de l’Oude Kerk ou de la clôture spéciale pour Antoni van Leeuwenhoek, à Delft, vous pouvez voir, sentir et goûter l’ère hollandaise.

Couple at Rijksmonument Oost-Indisch Huis Delft

Haarlem

Traversez la place Grote Markt et admirez le Vleeshal, qui abrite désormais le musée Frans Hals. Dans la Spaarnestad, l’ère hollandaise est omniprésente. Visitez le plus ancien musée des Pays-Bas, le musée Teylers, ou prenez un café dans l’un des cafés accueillants.

Couple looking down from balustrade Teylers Museum Haarlem

Dordrecht

Avec de magnifiques bâtiments historiques comme le Stockholm et la maison patricienne de Dordrecht, le Wolwevershaven est l’endroit à visiter à Dordrecht si vous voulez profiter au maximum de votre expérience de l’ère hollandaise. Mais n’oubliez surtout pas le musée de Dordrecht. Et pendant que vous y êtes, faites une pause bien méritée dans le jardin du cloître !

Dordrecht Wolwevershaven Stockholm building