La Leyde de Rembrandt

31 fois

7 parmi 7 personnes a trouvé cet article positive.

Le 17e siècle fut un temps d'échanges commerciaux, de science et d'art, et si vous aviez été un capitaine de navire à la recherche de textiles à commercialiser au cours de cette période, vous seriez en train de naviguer en direction de Leyde. Leyde, en plus d’être la deuxième plus grande ville de Hollande, était une véritable plaque tournante pour le commerce et la fabrication de textiles, et grâce à son université, la plus ancienne dans le pays, la ville a grandement contribué à la connaissance et aux sciences. Leyde était également le lieu de naissance de Rembrandt van Rijn, l'un des plus grands artistes visuels de l'histoire.

  • Partez à la découverte de Leyde à l’Âge d’Or, le lieu de naissance de Rembrandt.
  • Découvrez l'impact du commerce et de l'immigration sur cette ville hollandaise.
  • Découvrez l'histoire de l'Hortus Botanicus et l'Université de Leyde.

Découvrez Leyde à l’Âge d'Or

L’université pionnière de Leyde, son climat de tolérance et son économie florissante ont fait de la ville une destination extrêmement attrayante pour les scientifiques et les migrants, ainsi que pour les négociants. L'Université de Leyde, la première du pays, est devenue un pôle intellectuel attirant un grand nombre de chercheurs, de penseurs et de théologiens. Le « Discours de la méthode » de René Descartes qui, vous le savez peut-être, a rendu la formule « Je pense donc je suis » mondialement célèbre, a été publié à Leyde (en 1637). La liste des hôtes comprenait également les Pères pèlerins des États-Unis qui avaient fui l'Angleterre pour la tolérance et la stabilité relative de la Hollande. Ils mettront plus tard les voiles et rencontreront le Mayflower, signant en fin de compte le Mayflower Compact et fondant la colonie de Plymouth (désormais Plymouth, Massachusetts).

L'importance du rôle de Leyde à l’Âge d'Or hollandais est très difficile à surestimer. Outre sa contribution au commerce, à la science et à l'économie, Leyde a aussi fortement influencé le monde de l'art : c'était, bien sûr, le lieu de naissance de Rembrandt, l'un des plus grands artistes visuels de l'histoire de l'art.

L'expérience d'une époque artistique et scientifique

En fait, Rembrandt vivait dans le même quartier que les Pères pèlerins, dans les environs de l'emblématique Pieterskerk - une église gothique dédiée à Saint Pierre, et la dernière demeure de scientifiques et dignitaires célèbres, y compris le peintre de genre prolifique, contemporain de Rembrandt, Jan Steen. Steen, Rembrandt et d'autres Maîtres néerlandais comme Jan Lievens et Jan van Goyen s’épanouirent et trouvèrent de l'inspiration à Leyde, et créèrent ensemble une œuvre majeure qui a laissé sa marque sur la ville et le monde. La carrière de Rembrandt connut un démarrage précoce dans sa ville natale, où il produisit plus de 40 tableaux. Certains, dont « Brillenverkoper » (« Le vendeur de lunettes », 1624) et un autoportrait (1626) sont détenus par le Musée De lakenhal, ainsi que de nombreux dessins et gravures. Le musée, situé dans un ancien hall de guilde pour les commerçants, fait actuellement l’objet de travaux de rénovation jusqu'au printemps 2019.

Promenez-vous dans Leyde aujourd'hui et vous verrez des milliers de monuments datant de cette époque, et des souvenirs dédiés aussi à cette époque. La ville compte plus de 3 000 statues et monuments, et il est remarquable de voir la façon dont elle a conservé l'esprit de l’Âge d'Or.

Sur les traces de Rembrandt

Vous pouvez (et devriez) suivre en pratique les traces d'un jeune Rembrandt autour de Leyde, à commencer parune promenade autour du pont Rembrandt et dans le parc Rembrandt ; le parc est tout près du Weddesteeg, où le Maître hollandais est né, et vous y trouverez une statue et un gâble en pierre marquant son lieu de naissance. Puis promenez-vous en direction de son quartier dit Pieterskwartier via le grand canal de Rapenburg, et visitez la Pieterskerk - cette église désaffectée montre certaines épitaphes superbes, des pierres tombales et des artefacts. Rendez-vous ensuite à l'École Latine où Rembrandt a fait ses études, et l'Université de Leyde où il s’est brièvement inscrit. À partir de là, allez visiter l'atelier de Jacob van Swanenburg où Rembrandt a commencé un apprentissage - Jan Steen s’y installerait plus tard presque à côté : vous pourrez voir un gâble en pierre commémorant cela. Rembrandt a rapidement loué son propre studio à Kort Galgewater, près du chantier Stadstimmerwerf, et y a formé toute une génération de peintres. Gerrit Dou, de Leyde, a été le premier, et l'influence de son professeur est très claire dans son travail, ce que vous pourrez voir par vous-même au Museum De lakenhal..

Un héritage de l'effort scientifique

Un autre arrêt historique est le jardin de l’Hortus Botanicus, le plus vieux jardin botanique en Hollande, et l'un des plus anciens dans le monde. L'Hortus était une initiative de l'Université de Leyde destinée à aider les étudiants en médecine, mais qui a attiré toutes sortes d’étudiants, dont le célèbre botaniste Carolus Clusius devenu le premier préfet du jardin en 1593.

Nous recommandons: Partez sur les traces de l'impact de Rembrandt et de ses pairs de l’Âge d'Or à travers les musées célèbres dans les grandes villes hollandaises comme Amsterdam et La Haye.

L’Âge d’Or hollandais

Visitez les villes au cœur de l’Âge d'Or hollandais et découvrez l’évolution artistique de la nation.

En savoir plus
En savoir plus sur les environs
La Leyde de Rembrandt
Adresse : 
Oude Singel 28 - 32
2312RA Leyde
Consultez le site web
Consultez le site web