Bosbergtoren Appelscha in fall in Friesland
© ByEwold via Merk Fryslân

L'automne aux Pays-Bas

La saison la plus romantique aux Pays-Bas est indéniablement l'automne. Les feuilles ambrées qui tombent pour former un joli tapis, la terre qui exhale des parfums de mousse et de terre humide, et la brume qui plane avec la légèreté d’une écharpe sur le vaste plat paysage : aucune saison n'a autant de caractère que l'automne. Avec ces conseils, vous passerez le plus bel automne de votre vie. Enfilez votre coupe-vent et profitez-en !

  • De somptueuses forêts aux couleurs splendides.
  • D’agréables promenades à faire sur la plage ou dans les bois.
  • Fêtes de la bière, collections d'art et fabuleux endroits où séjourner…

Loin des foules estivales, l'automne recèle une foule d’idées pour se détendre. Notre pays passe alors d'une ambiance de vacances trépidante et conviviale à un environnement calme, reposant et surtout chamarré : un cadre romantique à souhait. Pourquoi ? Le vent souffle, la pluie s’égrène. En automne, les Pays-Bas vivent à plein régime : il s’y passe quelque chose qui rend de nombreux sites et paysages encore plus intéressants.

L'un des meilleurs conseils que l'on puisse sans doute donner est qu'en automne, une balade dans les bois est un must. Oui, il fait froid et effectivement, il y a de fortes chances qu'une goutte ou deux vous tombent sur la tête pendant votre randonnée. Mais quelle récompense en retour! Une formidable expérience revigorante dans l'une des nombreuses forêts de notre pays. Vous ne manquerez certainement pas de vous extasier devant les nuances infinies de marron et de vert qui leur confèrent leur singularité.

Animaux sauvages

Amsterdamse Bos Scottish highlander

Et vous aurez bien plus de chances de voir des animaux sauvages qu'en été, au printemps ou en hiver. Les petits animaux, hérissons ou écureuils, se préparent à hiberner et sont constamment en quête de nourriture, tandis que les cerfs brament pour signaler leur présence aux biches.

Et pour conclure en beauté : n’omettez pas de lever les yeux au ciel. Les oiseaux d'été prennent leur envol et c’est au tour des oiseaux d'hiver de prendre possession du territoire. Un spectacle étonnant qui vous délectera, que vous soyez ou non ornithologue amateur.

Restaurant De Paddestoel Maartendijkse Bossen

Notre pays fourmille de forêts où faire de belles promenades. Ainsi, faites une randonnée dans le Veluwe ou déambulez dans l’Amsterdamse Bos. Régalez-vous de la myriade de vues dans l'une des nombreuses réserves naturelles de la Drenthe et amusez-vous à repér les cerfs rouges de la Oostvaardersplassen. Quel que soit le but de votre balade, nous vous recommandons de faire halte, fatigué mais satisfait, dans l'une des nombreuses crêperies de notre pays., à l’instar de De Paddestoel située au cœur de la forêt de Hollandsche Rading ou de Strijland à Rheden tout en bas de la Posbank.

Veluwe purple heather in morning mist

Pour couronner le tout, choisissez les merveilleux endroits où séjourner, en passant par exemple par Cabiner, une organisation qui a érigé de jolis cottages dans tout le pays. On dort au milieu de nulle part et on se promène pour aller jusqu'au prochain joyau caché. Vraiment spécial.

Pourquoi ne pas passer la nuit au sommet du Gulperberg dans le Limbourg ? D’une cabane dans les arbres à une location de luxe, en passant par le « glamping park », Gulperberg offre une grande variété d'hébergements et est donc très prisé des cyclistes et des familles. Vous pourrez faire de superbes promenades dans la région, et la ville accueillante de Gulpen vaut à elle seule une visite.

Gulperberg

Buvez un bock!

Il y a également énormément à faire dans les grandes villes en automne. Ainsi Alkmaar, Deventer et Utrecht organisent une fête de la bière bock (quasiment) tous les ans. Les vastes places sont équipées de (très) nombreuses tireuses à bière, de chapiteaux et parfois d'une scène, pour une ambiance chaleureuse autour de délicieuses bières, qu’il fasse beau ou non. Ces sites sont souvent bondés, l’événement d'Utrecht, notamment, est très populaire et affiche rapidement complet.

Vous n'avez pas de fête de la bière bock à proximité, mais avez quand même envie de siroter une bière spéciale (ou une tasse de thé chaud) ? L'un des nombreux cafés sera ravi de vous accueillir ! Optez pour un bar à jeux, une partie de Risk sera plus amusante avec de bonnes bières ambrées (ou un thé à la menthe parfumé). Les cafés (restaurants) un peu plus petits proposent souvent de nombreux jeux de société typiquement néerlandais.

Se promener sur des plages désertes

Si vous préférez profiter de l'extérieur, vous pouvez, même si cela peut paraître un peu fou, faire une promenade tonifiante sur la plage. De nombreuses paillotes y sont encore ouvertes en automne et sont souvent équipées d'une cheminée romantique et conviviale. Un bon exemple : le WOW à La Haye.

Empty beaches with dunes and sea Egmond aan Zee

Déambuler sur la plage en automne présente également un autre avantage : il y a bien moins de touristes qu’en été. Notez cependant que tous les sites ne sont pas ouverts. Soit parce que la municipalité l'interdit dans des cas précis – pour préserver au maximum la bande de mer naturelle et la croissance des dunes – soit parce que les propriétaires font autre chose pendant cette période.

L'automne est également le moment idoine pour découvrir les musées : c’est une saison où sont exposées un grand nombre de collections spéciales. Des musées renommés tels que le Musée Kröller-Müller, le Musée central d'Utrecht et le Rijksmuseum à Amsterdam sont riches en peintures, sculptures et autres objets d'art exceptionnels. Mais les petits musées, souvent situés dans des régions moins touristiques, sont également agréables à visiter en automne. Pensez par exemple à l'une des perles de l’Overijssel: le musée De Fundatie à Zwolle, ou encore le musée Voorlinden à Wassenaar.

Ce dernier est en outre situé au milieu d'une belle réserve naturelle. Vous pourrez ainsi vous balader à l’issue de votre visite. Parce que cela reste la chose la plus sympa à faire.

L’experte: Sanne van Gemerden



  1. Stimulez vos sens dans le parc national de Dwingelderveld

    Allez visiter le parc national de Dwingelderveld à Drenthe. Vous y trouverez une lande tout à fait particulière et très différente de celle de la Veluwe, par exemple. La lande de la Veluwe est violette et vallonnée, alors qu’au Dwingelderveld elle est plus ouverte et étendue : elle a un autre aspect et stimule davantage vos sens. Le Dwingelderveld est également un lieu beaucoup plus humide, ce qui offre également une expérience différente. Dans tous les cas, prenez le temps de sentir le paysage. J’adore les odeurs de l’automne ! Au printemps, c’est la senteur de la résine qui domine et en été celle de l’herbe coupée, mais à cette saison, on retrouve une odeur d’humidité, un peu de moisissure, des feuilles en train de se décomposer. Cela peut sembler étrange, mais je ne trouve pas du tout ces senteurs désagréables, au contraire !

  2. Changez de rythme ou optez pour le silence

    Si vous vous promenez en forêt, essayez de changer de rythme. Marchez un peu plus vite ou un peu plus lentement que de coutume. Vous expérimenterez alors d’autres choses. Vous vivrez cette promenade autrement, ce qui est bénéfique pour vos sens. Vous allez vous balader avec un(e) ami(e) ? Essayez de parler moins. Cela vous obligera à solliciter d’autres sens et votre promenade pourra être encore plus agréable que d’habitude. Si votre balade est un prétexte pour papoter, vous utiliserez alors la nature comme une simple toile de fond. C’est une approche différente. Et pourquoi ne pas vous asseoir contre un arbre à mi-chemin et fermer les yeux pendant quelques minutes ? Ouvrez grand les oreilles et respirez les senteurs de l’automne.

  3. Changez de rythme ou optez pour le silence

    Situé à la frontière entre le sud-ouest de la Drenthe et le sud-est de la Frise, le parc national Drents-Friese Wold est l’une des plus grandes réserves naturelles des Pays-Bas. Il s’agit en fait de l’une des dernières grandes forêts continues des Pays-Bas. Le parc offre des paysages très variés, avec des landes et des animaux. On y trouve par exemple un troupeau de bovins Sayaguesa, issus du nord de l’Espagne, qui supportent très bien le froid et la chaleur. Ces animaux vivent en autonomie, ils décident où et quoi manger et où dormir. S’ils vous bloquent le passage sur votre piste cyclable, ne vous dites pas : « oh, je vais passer sur le côté ». Marquez le pas, sinon vous pouvez vous attendre à recevoir un coup de tête ou de sabot. Mais voir un troupeau de si beaux animaux quasiment sauvages est vraiment une expérience hors du commun ! Dans la région, on trouve un endroit très particulier dont je tiens à parler. Entre Diever et Doldersum, vous trouverez Berkenheuvel, le Wapserveld et le Vledder Aa. Cette zone s’est formée à la fin de l’avant-dernière période glaciaire, lorsque la fonte des glaciers a créé de magnifiques paysages offrant des gradients et des motifs inhabituels.